Colombie : découverte d'un important gisement de gaz Colombie : découverte d'un important gisement de gaz

Colombie : découverte d’un important gisement de gaz

Le Président colombien Juan Manuel Santos a annoncé mercredi 3 mai 2017 la découverte par l’entreprise publique Ecopetrol et son associée américaine Anadarko, du gisement de gaz naturel le plus important depuis 28 ans dans les Caraïbes. Situées en eaux profondes dans le sud des eaux territoriales de la mer des Caraïbes colombiennes, ces nouvelles réserves gazéifères pourraient garantir l’autosuffisance du pays en gaz pour les prochaines décennies.

Cinquième exportateur mondial de charbon, la Colombie est aussi fortement engagée sur le marché des hydrocarbures. Le pays est le troisième producteur de pétrole d’Amérique du Sud après le Venezuela et le Brésil bien qu’il ne disposait jusqu’à présent que de faibles réserves prouvées. La Colombie a produit en 2015 légèrement plus d’un million de barils par jour de pétrole et d’autres hydrocarbures liquides (incluant les condensats et les liquides de gaz naturel), et compte actuellement des réserves prouvées de 4,4 tera pieds cubes et des garanties d’approvisionnement jusqu’en 2027, selon les chiffres officiels. Des chiffres qui pourraient gonfler assez rapidement dans les années à venir compte tenu des récentes découvertes de l’entreprise publique Ecopetrol et du groupe américain Anadarko.

Lire aussi : Etats-Unis : Trump veut relancer l’exploitation offshore d’hydrocarbures

Engagés dans un vaste programme de prospection en eaux profondes dans les Caraïbes colombiennes, ces deux partenaires ont confirmé cette semaine avoir découvert, à plus de 1,3 km sous le fond marin, un nouveau gisement gazéifère, potentiellement énorme. Si les réserves de ce nouveau gisement « ne sont pas encore quantifiées » et nécessiteront, selon Ecopetrol, d’autres perforations avant de pouvoir les estimer avec précision, le président Juan Manuel Santos semble déjà très optimiste sur le potentiel de cette découverte.

Lire aussi : Hydrocarbures : Total signe deux nouveaux accords d’exploration au Sénégal

« C’est la plus grande découverte en 28 ans depuis Cusiana et Cupiagua (département de Casanare, est) en 1989″, a souligné le président colombien. « Il y a déjà trois puits dans cette zone sud des Caraïbes colombiennes : Kronos, Purple Angel et Gorgon », a-t-il ajouté, en annonçant la fin de l’exploration à Gorgon-1 et en se félicitant des perspectives que cette découverte ouvrent à la Colombie sur le marché du gaz naturel, une énergie qu’il considère à la fois « économique et respectueuse de l’environnement ».

Crédits photo : Anadarko

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 15 Mai 2017
Le 24 avril 2017, le contrat de financement pour le futur gazoduc Nord Stream 2 a enfin été bouclé à Paris. De quoi satisfaire les entreprises partenaires du projet qui doit permettre d’alimenter une partie de l’Europe en gaz russe.…
mer 7 Sep 2016
La compagnie d’assurance dirigée par Henri de Castries a lancé un appel aux pays du G20 afin qu’ils signent l’accord de Paris. Pourtant, même si l’entreprise a commencé à se détourner du charbon, elle continue de tirer ses revenus des…
D’après le rapport annuel de l'Agence des participations de l’État, publié jeudi 27 octobre, les entreprises dont l’État est actionnaire ont rapporté 3,9 milliards d’euros de dividendes en 2015, deux énergéticiens se classant parmi les 5 premiers contributeurs. (suite…)
lun 22 Mai 2017
Comme annoncé la semaine dernière, le groupe énergétique français a officialisé, vendredi 19 mai 2017, la cession de ses activités dans le charbon et le gaz en Pologne (EDF Polska) au groupe public PGE Polska Grupa Energetyczna pour un montant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *