Birmanie : Total met en production le projet gazier Badamyar - L'EnerGeek

Birmanie : Total met en production le projet gazier Badamyar

Le géant pétrolier français a annoncé mardi 2 mai 2017 avoir démarré la production du projet Badamyar, situé en mer à environ 220 kilomètres au sud de Yangon dans la République de l’Union du Myanmar (Birmanie). Ce projet permettra notamment de prolonger au-delà de 2020 le plateau de production du champ gazier de Yadana qui s’élève aujourd’hui à 8 milliards de m3/an.

Lancé en 2014, ce projet comprend l’installation d’une plateforme puits reliée aux installations de production de Yadana, et le forage de quatre nouveaux puits horizontaux permettant le développement satellite du champ de Badamyar. Total est ici l’opérateur officiel avec une participation majoritaire de 31,2 % contre 28,3 % pour Chevron-Unocal, 25,5 % pour PTTEP et 15% pour la compagnie nationale Myanma Oil and Gas Enterprise (MOGE).

Lire aussi : Total remporte un nouveau contrat pour l’exploration de gaz offshore à Chypre

« Ce nouveau démarrage pour Total en 2017, effectué conformément au calendrier initial et avec des coûts inférieurs de 20 % à ceux budgétés, démontre notre capacité à mettre en œuvre efficacement nos programmes de réduction des coûts », a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production. Mais ce projet souligne surtout « l’engagement de Total à développer des projets gaziers pour fournir au Myanmar ainsi qu’à la Thaïlande une énergie fiable, abordable et propre et soutenir le développement économique de ces pays au cours des années à venir », s’est félicité M. Breuillac.

Lire aussi : Moscou annonce une coopération nucléaire avec le Myanmar

Pour rappel, le groupe français est présent en République de l’Union du Myanmar (anciennement Birmanie) depuis 1992, en vertu d’un contrat signé avec la MOGE. Total y opère via sa filiale Total E&P Myanmar (TEPM) les blocs M5 et M6 du champ gazier offshore de Yadana, en production depuis 1998. La production de gaz des blocs M5 et M6 s’élève à plus de 8 milliards de m3/an et assure aujourd’hui la moitié de la consommation du gaz du pays, et environ 12 % de celle de son voisin la Thaïlande, via un gazoduc sous-marin et terrestre.

Crédits photo : Total

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 6 Mar 2014
Les fortes pluies qui se sont abattues ces derniers temps sur l’Afrique du Sud ont eu une conséquence inattendue : le charbon, trop mouillé, ne peut plus être brûlé dans les centrales thermiques. La compagnie publique d’électricité, Eskom a dû déclenché une procédure d’urgence…
mar 10 Déc 2013
Selon l'étude annuelle du cabinet de conseil PwC, les émissions de gaz à effet de serre des 20 grands producteurs d'électricité européens ont augmenté de 0,6% entre 2011 et 2012. Des émissions en hausse pour une seconde année consécutive, crise…
jeu 24 Mar 2016
Et si la deuxième capitalisation du CAC40 se tournait vers l’électricité ? En présentant son projet pour Total dans vingt ans, le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, a effectivement dévoilé ses ambitions pour la transition énergétique de l'entreprise. (suite…)
mar 24 Jan 2017
Que sait-on réellement de la future politique énergétique de Donald Trump ? A n’en pas douter, l’ex-businessman adepte de Realpolitik et critiqué pour ses positions sur le réchauffement climatique ne sera pas le partisan d’un grand big-bang énergétique. Donald Trump s’empare des problématiques énergétiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *