Energies renouvelables : nouveau record d'installations dans le monde en 2016 Energies renouvelables : nouveau record d'installations dans le monde en 2016

Energies renouvelables : nouveau record d’installations dans le monde en 2016

Après une année 2015 très positive marquée par une forte hausse des raccordements en matière d’installations solaires et éoliennes, l’exercice 2016 est venue confirmer la bonne santé des filières renouvelables à l’international. Selon le rapport annuel de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) publié jeudi 30 mars 2017, le parc renouvelable mondial aurait atteint plus de 2000 GW à la veille de l’année 2017, soit une croissance record de 8,7% par rapport à 2015.

Avec plus de 160 GW de nouvelles capacités installées en 2016, le développement des énergies renouvelables a une nouvelle fois battu un record l’an dernier, boosté par les filières solaires et éoliennes qui ont enregistré respectivement 71 et 51 nouveaux gigawatts supplémentaires. Comme l’explique l’Irena dans son rapport, « la croissance de l’énergie solaire a battu celle de l’éolien » pour la première fois depuis 2013 en raison de la baisse significative des coûts de production dans certains pays. Les autres filières renouvelables ont elles aussi progressé dans une moindre mesure avec 35 GW de plus dans l’hydroélectricité, 8 GW dans les bioénergies (biomasse, etc.), et 0,78 GW dans la filière géothermique.

Lire aussi : La France comptait 46 GW d’énergies renouvelables fin 2016

Au total, les capacités de production d’énergie verte ont dépassé les 2.000 GW, soit 8,7% de plus que fin 2015, et atteint un nouveau record prometteur pour les années à venir même si la place des renouvelables dans le mix énergétique mondial reste faible. Les énergies vertes représentent encore moins de 5% de la consommation mondiale d’énergie, et seulement un quart de la production d’électricité, rappelle l’Irena.

Lire aussi : L’Afrique subsaharienne toujours en retard en matière d’énergies renouvelables

Plus de la moitié de ces nouvelles capacités ont été installées en Asie, continent moteur sur le plan énergétique. Notons également la forte progression du continent africain où les énergies renouvelables étaient jusqu’à présent très limitées, et qui a enregistré deux fois plus de nouvelles capacités installées en 2016 qu’en 2015.

Crédits photo : Irena

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 8 Mar 2013
Le coût de la transition énergétique fait débat en Allemagne. Fin février, le ministre  de l’Environnement, Peter Altmaier, a prévenu que la sortie du nucléaire pourrait coûter 1.000 milliards d’euros au pays sur les deux prochaines décennies. Une explosion des…
mer 7 Août 2013
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les fortes chaleurs ne sont pas toujours synonymes d’augmentation de rendement pour les panneaux solaires. La luminosité importante en temps de fortes chaleurs est certes favorable à la production photovoltaïque, étant donné que…
jeu 25 Juin 2015
En friche depuis la fermeture de l'usine Doux en 2009, le site industriel de sept hectares aux abords de Locminé, petite commune du Morbihan, devrait finalement retrouver un second souffle. La mairie, propriétaire du terrain depuis 2013, a en effet…
jeu 18 Fév 2016
Au début du mois de février, le colloque annuel des énergies renouvelables « a souligné l'émergence des marchés africains ». Une tendance qui semble se confirmer alors que le Sénégal vient de conclure un accord avec la Société financière internationale (IFC) afin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *