"En 2021, plus d'un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine" d'après l'AIE - L'EnerGeek

“En 2021, plus d’un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine” d’après l’AIE

aie_energies_renouvelablesL’Agence Internationale de l’Energie (AIE) vient de revoir à la hausse sa prévision concernant la production des énergies renouvelables en 2021. D’après les experts de l’OCDE, le solaire, l’éolien et l’hydroélectricité produiront alors 825 gigawatts (GW), soit 42 % de plus qu’aujourd’hui.

L’AIE a publié le 25 octobre son rapport sur le marché des énergies renouvelables à moyen terme. Dans ce document, l’organisation se montre optimiste pour la production des énergies renouvelables, saluant au passage le volontarisme d’Etats clefs comme la Chine et les Etats-Unis, tout en confirmant la baisse des coûts des ENR sur la période.

D’ailleurs, pour le directeur du secteur des ENR à l’AIE, Paolo Frankl, « 2015 à été une année record, qui a marqué un tournant pour les énergies renouvelables ». En effet, explique-t-il, « pour la première fois, les renouvelables ont représenté plus de la moitié, 55 % exactement, des nouvelles capacités annuelles de génération d’électricité. Et elles ont détrôné le charbon en termes de capacités de productions cumulées installées dans le monde ».

Actuellement, l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque sont les deux principaux moteurs du développement des énergies renouvelables. Entre 2010 et 2015, les experts évoquent par exemple une baisse des coûts de 70 % des modules photovoltaïques, une tendance qui devrait également se poursuivre en 2021 (-25 %). Idem pour l’éolien terrestre, dont les coûts auraient diminué de 30 % au cours des cinq dernières années, tandis qu’une réduction de 15 % est espérée au cours des cinq années à venir.

Qui plus est, des pays comme les Etats-Unis, le Mexique et surtout la Chine, contribuent activement à la mise en œuvre de la transition énergétique au niveau mondial. Ainsi, d’après les prévisions de l’AIE, « en 2021, plus d’un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine ».

Lire aussi : Les investissements dans les énergies renouvelables diminuent selon l’AIE

Crédit Photo : @AIE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 12 Fév 2013
D’après les informations de la Dépêche du Midi, EDF investit 14 millions sur la centrale hydroélectrique d’Artigues (Hautes-Pyrénées) dans le cadre de son programme national de modernisation des installations hydroélectriques, Super’Hydro. Cette somme va permettre de rénover la conduite forcée…
lun 25 Déc 2017
Peu utilisé jusqu’à présent dans le stockage de l’électricité renouvelable du fait de coûts de production trop élevés, l’hydrogène pourrait néanmoins devenir une technologie clef de la transition énergétique dans l’avenir. Le réseau de transport de gaz français GRTgaz y…
mar 18 Juil 2017
EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a annoncé jeudi 13 juillet 2017, via sa filiale nord-américaine EDF Renewable Energy, avoir acquis aux Etats-Unis deux nouveaux projets d'énergie solaire d'une capacité de 179 mégawatts auprès du groupe First Solar. Ces nouvelles installations…
mar 14 Mai 2019
Pays moteur de la révolution industrielle, le Royaume-Uni s’est longtemps reposé sur le charbon comme source d’énergie. La première centrale à charbon britannique a ouvert ses portes en 1882 et pour la première fois depuis cette date, le Royaume-Uni est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.