Un ancien conseiller du Commissaire européen à l'énergie plaide en faveur du nucléaire - L'EnerGeek

Un ancien conseiller du Commissaire européen à l’énergie plaide en faveur du nucléaire


Pour l’ancien membre de cabinet du Commissaire européen à l’énergie, Bruno Alomar, le nucléaire est une solution d’avenir. Pour justifier une telle affirmation, il souligne notamment les limites des énergies renouvelables et évoque la quatrième génération des réacteurs atomiques.

Bruno Alomar a été un conseiller du Commissaire européen à l’énergie, sous la présidence de Jose-Manuel Baroso. Formé à Sciences-Po, HEC et l’ENA, il est désormais maître de conférences à l’école de la rue Saint-Guillaume. Pour partager son expertise, il a aussi publié un article dans le journal économique La Tribune intitulé : « N’enterrez pas le nucléaire ! »

D’après ce spécialiste des questions énergétiques, l’atome représente une véritable solution pour assurer un développement durable. Selon lui, cette technologie doit contribuer à répondre à la demande en électricité des pays émergents, tout en limitant les émissions de CO2. Ainsi, alors que la Chine et l’Inde viennent de ratifier l’Accord de Paris sur le climat, les deux puissances comptent effectivement renforcer leur parc nucléaire.

Qui plus est, Bruno Alomar rappelle que les énergies renouvelables présentent plusieurs limites. Outre l’intermittence, il souligne la présence d’éléments « issus des terres rares, extrêmement polluants à produire et, pour le moment, pratiquement non-recyclables ». Enfin, il invite la France à conserver son avance dans la recherche nucléaire, estimant que la 4e génération est une « des clés du délicat équilibre entre développement et préservation ».

Lire aussi : L’énergie nucléaire, de Manhattan à Astrid

Crédit Photo : @ConnaissanceDesEnergies

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
lun 12 Mai 2014
L'exploitation du gaz de schiste a fortement changé le paysage énergétique nord-américain ces dernières années. Abondant et bon marché, ce gaz naturel est devenu un sérieux concurrent des centrales nucléaires et menace aujourd'hui la part de l'atome dans le mix…
lun 22 Jan 2018
Tout juste passée aux mains du groupe EDF, l’ancienne branche réacteur d'Areva, rebaptisée depuis Framatome, s’active déjà sur le marché des cessions/acquisitions afin de soigner sa compétitivité. Le groupe a annoncé, jeudi 18 janvier 2018, avoir validé le rachat des…
jeu 12 Oct 2017
Des militants de l'ONG Greenpeace se sont introduits très tôt dans la matinée du jeudi 12 octobre 2017 sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle. Cette action qualifiée d' "irresponsable" par EDF fait suite à un…
jeu 8 Mar 2018
Engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil pour répondre à la demande en énergie et aux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde se présente actuellement comme un des marchés nationaux les plus prometteurs pour la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.