Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables - L'EnerGeek

Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables

emrSur son blog Médiapart, le directeur général de wpd offshore France, Vincent Balès, vante le potentiel de développement des énergies marines renouvelables en France et en Europe. Toutefois, afin d’optimiser leur exploitation, l’industriel adresse plusieurs propositions aux pouvoirs publics visant à renforcer le poids de la filière au sein du mix énergétique tricolore.

En partant du constat que la France dispose du deuxième espace maritime mondial, le spécialiste des EMR s’étonne des objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique. En s’appuyant notamment sur les prévisions de l’Ademe et sur les travaux réalisés par Jean-Louis Borloo lors du Grenelle de l’Environnement, il estime que les ambitions du gouvernement sont bien inférieures au potentiel de cette énergie verte.

Bien qu’il plaide pour un mix énergétique diversifié, le DG d’un des leaders européens de l’éolien terrestre et maritime affirme également que « les nouveaux objectifs de développement des EMR sont bien en deçà de nos gisements nationaux (inférieurs à 10 % du gisement) ». D’ailleurs, il souligne que le ministère de l’Environnement a lui-même reconnu que « le rythme de développement actuel des énergies renouvelables en France est insuffisant pour atteindre l’objectif officiel de 23 % de la consommation en 2020 ».

Afin de renforcer le dynamisme industriel de la France et d’aider le pays à tenir ses engagements climatiques, l’énergéticien réclame « une impulsion forte » de l’Etat, mais dresse aussi plusieurs propositions. D’abord, il suggère de « finaliser au plus vite la planification de l’usage maritime » et de « donner la visibilité suffisante aux acteurs de ces filières pour investir et innover ». Enfin, il préconise surtout de « revoir les procédures administratives trop complexes en s’inspirant de nos voisins européens ».

Lire aussi : Cherbourg désignée capitale mondiale des énergies marines renouvelables en 2018

Crédit Photo : @ecoco2

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 1 Fév 2017
Très prometteuse dans l'Hexagone, la filière éolienne offshore peine pourtant à décoller en France en raison de procédures administratives trop complexes et des multitudes de recours qui ralentissent la concrétisation des projets. Le PDG de l'électricien public EDF, Jean-Bernard Lévy, impliqué…
lun 27 Avr 2015
Il y a quelques années, la République du Nicaragua était presque entièrement dépendante des combustibles fossiles pour produire son électricité. Avec ses pauvres ressources en hydrocarbures, ce petit pays d'Amérique Centrale (130.000 kilomètres carrés) était donc fortement dépendant des importations…
jeu 12 Avr 2018
Plus connu pour ses smartphones que pour son électricité, Apple n'en est pas moins porté sur la production d'électricité renouvelable et tente de limiter, par ses investissements dans la filière, l’effet néfaste pour l’environnement de data centers particulièrement gourmands en énergie.…
jeu 12 Déc 2013
 Le plus grand parc éolien d’Afrique subsaharienne a été inauguré en octobre dernier en Éthiopie, à Ashegoda dans le nord du pays. D’une puissance installée de 120 MW, l'installation permet de fournir de l'électricité à près d'un million de foyers.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.