En Suisse, la stratégie énergétique ne fait pas consensus - L'EnerGeek

En Suisse, la stratégie énergétique ne fait pas consensus

allianceenergiePlusieurs parlementaires de la Confédération helvétique s’opposent à la stratégie énergétique 2050. Alors que le projet fera l’objet d’un vote à la fin de la semaine, la plateforme Alliance Energie propose déjà d’organiser une consultation populaire.

Défendue notamment par les Verts, la stratégie énergétique 2050 consiste, d’une part, à développer les énergies renouvelables – dont la force hydraulique -, mais aussi à améliorer le rendement énergétique. Toutefois, si ces objectifs sont partagés par l’ensemble des responsables politiques, celle-ci vise également à interdire la construction  de nouvelles centrales nucléaires, une option qui divise encore la population suisse et ses représentants.

           Lire aussi : Le nucléaire, une énergie indispensable pour les Suisses

D’ailleurs, le texte qui sera soumis au vote vendredi 30 septembre pourrait bien être rejeté par les parlementaires. Et pour cause, de nombreux élus de l’Union démocratique du centre (UDC) ne cachent pas leur hostilité à cette politique énergétique. Néanmoins, l’incertitude demeure actuellement puisque le Parti libéral-radical (PLR) n’a pas encore arrêté son positionnement sur le sujet. Ainsi, le président du PLR Ignazio Cassis explique : « Il y aura une belle discussion. (…) Tout est donc ouvert ».

Cela étant, même si le Parti écologiste suisse (PES) parvenait à imposer la stratégie énergétique 2050 aux deux chambres du Parlement, elle serait alors probablement remise en cause par une consultation populaire. En effet, l’Alliance Energie, soutenue entre autres par l’Alliance pour une politique énergétique raisonnable (AVES), commencera à regrouper les signatures nécessaires à la procédure à partir du 11 octobre prochain.

           Lire aussi : La Suisse change d’option sur le nucléaire ?

Crédit Photo : @AllianceEnergie

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
lun 4 Fév 2013
Vendredi, le PDG du groupe Alstom Patrick Kron vient d’inaugurer le nouveau siège du centre mondial de technologie en hydroélectricité du groupe, à Grenoble.  Ce pôle d’expertise permet de coordonner l’ensemble des activités  de recherche et développement du groupe dans…
mer 16 Sep 2020
Après l'avoir déjà gelé début 2019 et réactivé au début de l'été, Hitachi devrait renoncer à son projet de centrale nucléaire de 3 GW à Wylfa, au Pays de Galles. Ce projet à 21,7 milliards d'euros aurait couvert près de…
jeu 18 Déc 2014
Electrabel a annoncé lundi 15 décembre que le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Doel, située dans l’extrême nord-est de la province belge de Flandre-Orientale, devrait être remis en service plus tôt que prévu. Mis à l'arrêt le 5…
lun 21 Déc 2020
La nouvelle étude conjointe de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) et de l’OCDE sur les coûts actualisés de l’énergie (LCOE), publiée tous les 5 ans, vient de rendre ses conclusions. Très favorables aux énergies renouvelables et à l’énergie nucléaire, elles…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.