Yukiya Amano visite le centre de recherche de Cadarache - L'EnerGeek

Yukiya Amano visite le centre de recherche de Cadarache

De passage en France, le directeur général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), Yukiya Amano, s’est rendu au centre de recherche nucléaire de Cadarache, où il a visité plusieurs installations développées par des programmes de recherche internationaux.

Arrivé le 6 septembre sur le site du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) après avoir rencontré le ministre des Affaires étrangères à Paris, M. Yukiya Amano a été accueilli par le directeur du CEA de Cadarache (Bouches-du-Rhône), M. Christian Bonnet, et le directeur nucléaire du CEA, M. François Gauché. Le délégué général de l’AIEA était également accompagné de l’ambassadeur de France auprès de l’Office des Nations unies et des Organisations internationales, S.E. Jean-Louis Falconi, et de la directrice des relations internationales du CEA, Mme Anne Lazar-Sury.

Au cours de ce déplacement, il a pu découvrir le laboratoire d’examens des combustibles actifs (Leca), mais aussi le futur réacteur de recherche internationale Jules Horowitz (RJH). L’an passé, ces deux installations avaient justement reçu la labélisation International Center based on Research Reactors (ICERR), attribuée par l’AIEA.

En effet, la construction du réacteur Jules Horowitz a été rendue possible grâce à la coopération de plusieurs instituts de recherches : CIEMAT (Espagne), SCK (Belgique), NRI (République Tchèque), VTT (Finlande), IAEC (Israël), DAE (Inde), JAEA (Japon), NNL (Royaume-Uni). De même, plusieurs industriels tels qu’EDF, AREVA ou Vattenfall vont collaborer sur ce projet. Ce Réacteur d’Essai de Matériaux (ou MTR, accronyme anglais pour Material Testing Reactor) sera utilisé par l’industrie nucléaire pour « la sécurité et l’optimisation des réacteurs nucléaires existants comme au développement des futurs réacteurs ».

Lire aussi : Accord entre le CEA et le département américain de l’énergie

Crédit Photo : @CEA

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 13 Déc 2022
Ce n’est pas l’objectif qui avait été fixé à date, mais tout de même : la France, confrontée à des températures glaciales, peut tout de même compter sur 42 de 56 réacteurs nucléaires pour alimenter en électricité les Français. Pour…
ven 3 Fév 2023
Un « Conseil de Politique Nucléaire » se tenait vendredi 3 février à l’Élysée, sous la présidence d’Emmanuel Macron. Objectif : relancer la filière, et planifier à long terme. Un an après le discours de Belfort, ou le chef de l’Etat…
mer 8 Nov 2023
À l'approche de l'hiver, la question de la sécurité énergétique en France prend une tournure rassurante. Les dernières analyses de RTE (Réseau de Transport d'Électricité) prévoient un hiver 2023-2024 sous de meilleurs auspices que le précédent, avec un risque de…
jeu 20 Juin 2024
Un secteur nucléaire largement financé par le contribuable Le rapport, intitulé « Fission for Funds – The Financing of Nuclear Power Plants », révèle que la viabilité économique des centrales nucléaires repose largement sur l'intervention gouvernementale pour atténuer les risques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.