Nucléaire : "la déconstruction constitue un marché important" pour Dominique Minière - L'EnerGeek

Nucléaire : “la déconstruction constitue un marché important” pour Dominique Minière

nucleaireSelon EDF, le marché mondial du démantèlement des réacteurs nucléaires représentera environ 200 milliards d’euros au cours des quinze prochaines années. Pour s’imposer comme un « acteur clé du démantèlement à l’international », sa filiale Socodei finalise en ce moment un rapprochement avec le groupe suédois Studsvik.

A l’heure actuelle, 110 réacteurs nucléaires sont définitivement arrêtés dans le monde, et l’industriel français est chargé du démantèlement de neuf d’entre eux. Après avoir rappelé ces chiffres, le directeur exécutif d’EDF, Dominique Minière, affirme que « la déconstruction constitue un marché important (et) des opportunités pour notre filière nucléaire, aussi bien en France qu’à l’étranger ».

Comme l’explique le directeur des projets déconstruction et déchets de l’électricien, Sylvain Granger, le rachat de l’activité de traitement de déchets radioactifs par recyclage des métaux du groupe suédois Studsvik, opéré en avril dernier, avait justement pour objectif de créer « une plateforme industrielle de référence au niveau européen ».

Lire aussi : Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède

L’énergéticien évalue le coût de démantèlement d’un réacteur à eau pressurisé de 900 mégawatts aux environs de 400 millions d’euros ; actuellement EDF a provisionné 23,6 milliards d’euros pour le démantèlement du parc français . En France d’ailleurs, le premier démantèlement complet est en cours, il s’agit du réacteur Chooz A (Ardennes), « arrêté en 1991, dont la finalisation est prévue pour 2022 », précise le Figaro.

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
ven 28 Nov 2014
Réuni du 18 au 20 novembre dernier à Saint-Paul-lez-Durance dans le Sud de la France, le Conseil d'ITER a choisi son nouveau président en la personne de Bernard Bigot. Le Français, actuel administrateur général du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA),…
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) critique une fois de plus le modèle de la transition énergétique allemande dans un nouveau rapport. L’agence de l’OCDE a indiqué que le coût de la sortie du nucléaire entamée outre-Rhin n’était pas raisonnable, et…
lun 30 Sep 2013
Alors que le Japon vient de rentrer dans une nouvelle période zéro nucléaire, l’opérateur Tepco (Tokyo Electric Power, l’exploitant de la centrale de Fukushima) vient d’obtenir, auprès des autorités locales de la préfecture de Niigata, l’autorisation  de demander la relance de…
lun 18 Avr 2016
Avant le conseil d’administration d’EDF du 22 avril prochain, le président de la République a annoncé qu'il allait se pencher sur le financement de l’électricien. Avec le grand carénage, le projet Hinkley Point en Angleterre et le développement des énergies renouvelables,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.