Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE - L'EnerGeek

Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE

AtmeaDès le premier jour du salon mondial du nucléaire, le 28 juin dernier, un protocole d’accord a été signé par Mitsubishi Heavy Industries et EDF afin de préparer l’entrée du groupe asiatique au capital d’Areva NP. Les deux entreprises, qui travaillent déjà ensemble sur le réacteur Atmea1, dans le cadre de la co-entreprise Atmea, renforcent ainsi l’alliance franco-japonaise.  

Dans un communiqué commun, MHI et EDF ont officialisé « la participation potentielle de MHI, au titre de partenaire stratégique, dans la réorganisation du secteur nucléaire français, à travers l’acquisition d’une participation minoritaire dans le capital d’Areva NP ». Ce partenariat vient donc renforcer la coopération franco-japonaise puisqu’Areva et MHI co-développent déjà ensemble le réacteur de moyenne puissance Atmea (1 000 MW).

Pour le PDG de MHI, Shunichi Miyanaga, « le soutien d’EDF au projet Atmea marque une étape significative », car « il permettra le développement et la promotion de cette technologie au niveau mondial ». Dans un avenir proche, les ingénieurs des deux pays collaboreront notamment sur le projet de construction de la centrale turque de Sinop, qui sera dotée de 4 réacteurs Atmea1.

Crédit photo : @LeMonde 

Rédigé par : lucas-goal

mar 21 Oct 2014
Alors que l'Assemblée nationale votait la loi de transition énergétique et la réduction de la part du nucléaire dans le mix électrique de 75 à 50 %, les acteurs de la filière nucléaire française, regroupés au Bourget pour le premier…
mer 7 Jan 2015
Le ministre irlandais de l'énergie Alex White, a exprimé lors d'une interview dans le journal Irish Independant du mercredi 31 décembre dernier, sa volonté d'intégrer pleinement l'énergie nucléaire dans le débat sur l'avenir énergétique du pays. Des déclaration qui n'auront pas…
mar 14 Fév 2017
Fort d'une performance conforme à la trajectoire annoncée en 2016 et d'une bonne tenue des activités opérationnelles, le groupe français EDF devrait poursuivre sa stratégie et confirmer ses objectifs pour l'exercice en cours. Malgré un Ebitda (excédent brut d’exploitation) en…
Grâce à ses unités de production majoritairement décarbonnées (centrales nucléaires et hydrauliques) ainsi qu'à un vaste plan de réhabilitation de son parc thermique, l'électricien français EDF devrait diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre à l'horizon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.