Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE - L'EnerGeek

Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE

AtmeaDès le premier jour du salon mondial du nucléaire, le 28 juin dernier, un protocole d’accord a été signé par Mitsubishi Heavy Industries et EDF afin de préparer l’entrée du groupe asiatique au capital d’Areva NP. Les deux entreprises, qui travaillent déjà ensemble sur le réacteur Atmea1, dans le cadre de la co-entreprise Atmea, renforcent ainsi l’alliance franco-japonaise.  

Dans un communiqué commun, MHI et EDF ont officialisé « la participation potentielle de MHI, au titre de partenaire stratégique, dans la réorganisation du secteur nucléaire français, à travers l’acquisition d’une participation minoritaire dans le capital d’Areva NP ». Ce partenariat vient donc renforcer la coopération franco-japonaise puisqu’Areva et MHI co-développent déjà ensemble le réacteur de moyenne puissance Atmea (1 000 MW).

Pour le PDG de MHI, Shunichi Miyanaga, « le soutien d’EDF au projet Atmea marque une étape significative », car « il permettra le développement et la promotion de cette technologie au niveau mondial ». Dans un avenir proche, les ingénieurs des deux pays collaboreront notamment sur le projet de construction de la centrale turque de Sinop, qui sera dotée de 4 réacteurs Atmea1.

Crédit photo : @LeMonde 

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
ven 29 Mar 2013
Jeudi 28 mars, GDF Suez et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ont signé un nouvel accord de coopération portant sur la recherche et le développement de l’énergie nucléaire. D’une durée de 5 ans, cette convention…
ven 5 Oct 2018
Planifiée d’ici la fin de l’année 2019, pour correspondre avec l'entrée en service de l'EPR de Flamanville dans la Manche, la fermeture de la centrale de Fessenheim ne fait plus aucun doute pour le gouvernement qui prépare d’ores et déjà…
mer 3 Sep 2014
L'Arabie Saoudite a annoncé mardi 2 septembre la construction de sa première centrale nucléaire. Cette dernière devrait être mise en service en 2022 et ne sera utilisée qu'à des fins "pacifiques", soulignent les responsables du projet. Le chantier doit débuter…
ven 16 Oct 2015
Le ministère de l’Économie allemand vient de rendre un rapport qui rassure les investisseurs du nucléaire. Réalisé en partenariat avec le cabinet d’audit Warth & Klein Grant Thomton, l’audit du coût du démantèlement des centrales et de la gestion des…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.