La Suède renforce son industrie nucléaire - L'EnerGeek

La Suède renforce son industrie nucléaire

SuedenucleaireLe 10 juin dernier, le royaume de Suède a décidé de renforcer son industrie nucléaire. En 2019, le gouvernement ne prélèvera donc pas la taxe sur la production d’électricité issue de l’atome, afin de permettre à l’entreprise publique Vattenfall de moderniser les 3 réacteurs de la centrale de Forsmark.

Actuellement, la Suède compte 9 réacteurs nucléaires en activité, qui fournissent 33 % de l’électricité du pays. Dans le but de prolonger les 3 unités de la centrale de Forsmark (Est du pays) au-delà de 2020, l’exploitant doit se mettre en conformité avec les exigences du régulateur national. Pour cela, l’énergéticien qui doit « investir dans un refroidissement indépendant pour le cœur des trois réacteurs nucléaires de Forsmark », a obtenu des autorités un allègement de la fiscalité.

Dans un communiqué de presse, le groupe Vattenfall ne cachait d’ailleurs pas sa satisfaction : « Après cette modernisation, les réacteurs pourront produire de l’électricité jusqu’aux années 2040 ». Pour rappel, le réacteur Forsmark-1 a été lancé en 1980 ; il dépasserait alors les 60 ans d’exploitation. Par ailleurs, l’AFP souligne que les sociaux-démocrates et les écologistes envisageraient désormais de construire de nouveaux réacteurs pour compenser la fermeture de 3 unités, dont 2 à Ringhals (Vattenfall) et 1 à Oskarshamn (E.ON et Fortum).

Crédit Photo : @LesEchos

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mer 16 Juil 2014
A l’occasion d’une tournée sud-américaine du président Russe, Vladimir Poutine et son homologue Cristina Fernandez ont signé des accords pourtant la construction d’un quatrième réacteur nucléaire sur le sol argentin. Malgré la richesse de l’Argentine en hydrocarbures, le contexte y…
mar 22 Mar 2016
Après avoir révélé une perte de 7 milliards d’euros en 2015, l’énergéticien allemand E.ON redoute l’année 2016. Et pour cause, la situation de l’entreprise ne va guère s’améliorer au cours des douze prochains mois. (suite…)
lun 3 Oct 2016
Les médias officiels iraniens ont annoncé, le 10 septembre dernier, le début du chantier de construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires dans l'enceinte de la centrale de Bouchehr. Malgré l'appartenance de son pays à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le président…
ven 6 Jan 2017
Le 26 octobre dernier, lors d'une conférence internationale organisée par l'Ente Nazionale per le Nuove tecnologie (ENEA) à Rome, le directeur du Consorzio RFX (Padoue) a présenté un avant-projet de réacteur hybride à striction avec champ renversé ou « Reversed Field Pinch…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.