Que contient l'appel d'offres sur l'autoconsommation lancé par le gouvernement ? - L'EnerGeek

Que contient l’appel d’offres sur l’autoconsommation lancé par le gouvernement ?

panneau_solaire_toit_photo_ankiewolffVirginie Schwarz, directrice générale de l’énergie au ministère de l’Environnement, a profité du premier colloque national dédié à l’autoconsommation photovoltaïque pour annoncer le lancement prochain d’un appel d’offres portant sur l’autoproduction d’électricité dans les bâtiments industriels, tertiaires et agricoles. Le gouvernement compte ainsi donner un coup d’accélérateur à un marché prometteur.

50 MW de projets d’autoproduction électrique

C’est au cours du colloque dédié à l’autoconsommation, organisé le mercredi 25 mai dernier par Enerplan, que Virginie Schwarz a annoncé la saisie de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) pour la publication du cahier des charges de l’appel d’offres “autoconsommation” avant l’été.

Le terme d’autoconsommation se définit comme la capacité de consommer l’électricité directement sur son lieu de production. Il s’agit donc d’une notion étroitement liée à celle de l’autoproduction, qui consiste à générer tout ou partie de sa propre énergie électrique sur site. Le gouvernement compte aujourd’hui s’appuyer sur ces pratiques afin de soutenir le développement des énergies renouvelables.

L’appel d’offres annoncé par Mme Schwarz vise ainsi à déployer plus de 50 MW de projets d’autoproduction électrique (d’une puissance unitaire de 100 à 500 kW) aux quatre coins de France. 10 MW verront notamment le jour en Corse et sur les territoires d’Outre-Mer. L’appel d’offres portera sur des installations photovoltaïques mais également de petite hydroélectricité et de cogénération.

Accompagner à la pratique de l’autoconsommation

Ce dispositif est ouvert aux secteurs industriels, tertiaires et agricoles, “des segments de marché (…) qui ont la bonne concordance entre la production et la consommation”, explique au nom du ministère Virginie Schwarz. L’appel d’offres s’adresse en particulier aux centres commerciaux et aux acteurs économiques pour lesquels l’autoconsommation peut apporter les bénéfices les plus importants.

“L’autoconsommation a d’autant plus de sens aujourd’hui avec la baisse des prix que l’on observe”, estime la directrice de la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC). Il s’agira donc pour le gouvernement d’accompagner à l’autoconsommation sans pour autant “inciter à la surconsommation”.

Les professionnels du photovoltaïque demandent depuis plusieurs années déjà la possibilité d’expérimenter l’autoconsommation. Il y a une semaine, ERDF a annoncé la mise à disposition du compteur Linky aux autoconsommateurs : ce compteur intelligent et connecté est capable de mesurer les volumes d’électricité échangés entre une habitation et le réseau. Dans le cas d’un bâtiment qui produit et consomme sa propre électricité, il évite donc l’installation d’un second compteur.

Crédit photo : ankiewolff

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
dim 29 Nov 2015
Avec la loi sur la transition énergétique, la France s’est fixée comme objectif d’assurer 32% de sa consommation avec des énergies renouvelables (ENR) en 2030. La question du stockage de l’énergie, centrale lorsqu'il s'agit de sources intermittentes, est en cours de résolution…
ven 23 Oct 2015
Alors que la précarité énergétique ne cesse de progresser et concerne désormais plus de 11 millions de français, la trêve hivernale approche à grands pas et devrait permettre cette année encore d'éviter la coupure pour de nombreux foyers. Les dispositions…
ven 30 Sep 2016
Jeudi 29 septembre, Jean-Marc Ayrault s’est rendu à Londres à l’occasion de la signature de l’accord d’investissement pour le projet de centrale nucléaire à Hinkley Point. Avec son partenaire chinois CGN, EDF va désormais pouvoir lancer la construction de deux…
lun 8 Avr 2013
Physicien français, Antoine Becquerel a contribué au développement de l’électrochimie en France au XIXe siècle. Ayant voué la majorité de sa vie à la recherche scientifique, il a occupé pendant quarante ans la chaire de professeur de physique au Muséum…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.