L'écologiste Brice Lalonde veut privilégier le nucléaire au charbon - L'EnerGeek

L’écologiste Brice Lalonde veut privilégier le nucléaire au charbon

brice LalondeL’ancien ministre de l’Environnement et fondateur des Amis de la Terre, Brice Lalonde, reprend son bâton de pèlerin et continue sa croisade contre le réchauffement climatique. Au lendemain de la COP21, le conseiller spécial développement durable aux Nations unies espère convaincre l’opinion publique de l’urgence de favoriser le nucléaire au détriment du charbon.

A l’occasion d’un déplacement à Lille fin janvier, Brice Lalonde a rappelé l’importance de lutter contre le réchauffement climatique. Dans une interview qu’il accorde à cette occasion au journal local La Voix du Nord, il lance un appel aux écologistes : « j’étais un anti-nucléaire farouche mais il ne faut pas fermer la porte à ces technologies quand il y a urgence à engager une transition vers une énergie propre ».

Le 8 février, c’est au tour du titre de presse régionale La Montagne de relayer son message. L’auteur du livre intitulé Le ciel nous tombe sur la tête ?, nous assure « qu’en matière de changement climatique, l’ennemi est le charbon, pas le nucléaire ». A l’origine du mouvement Génération Ecologie, Brice Lalonde poursuit donc son engagement pour la planète, tout en refusant la politisation de l’écologie.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
sam 2 Juil 2016
A l'occasion du salon mondial du nucléaire au Bourget (28-30 juin derniers), le directeur du secteur Energie chez Alten, Hubert Wargner, a donné une interview au magazine Industrie & Technologies. Selon lui, ce rassemblement international a démontré que « le savoir-faire…
mer 8 Avr 2015
A la suite des récentes déclarations du gouvernement australien en faveur du nucléaire et d'une volonté nouvelle de développer cette énergie en Australie méridionale, le groupe industriel français Areva a offert à la Commission royale, en charge du dossier, l'assistance de…
mer 4 Mai 2016
Il y a quelques jours, le directeur général d’Iter Organization, Bernard Bigot, a annoncé du retard dans le programme international de recherche nucléaire. Initialement prévu en 2020, le « premier plasma » devrait être finalement obtenu en 2025. (suite…)
jeu 14 Jan 2016
Le ministère du développement durable vient de rendre public les pièces du dossier de chiffrage du projet CIGEO – base sur laquelle il arrêtera prochainement le coût de référence de ce dernier. La publication intervient quelques jours après la rencontre entre…

COMMENTAIRES

  • bonjour

    M’étonne même pas ! Ce pseudo écolo à l’égo boursouflé a toujours été vendu !
    Proche d’alain Madelin, houla ! Et pourquoi pas de gérard Longuet ?
    Les écolos pro nuke ! Une spécificité bien française !
    Sacré brice ! Et t’inquiètes pas, avec Placé ta succession est assurée !
    Tu as vu comme il est content depuis qu’il est ministre?
    Il fait plaisir à voir !
    Perso, j’attends de le voir éclater en direct devant les caméras !
    hu, hu !
    Allez , vive le nuke !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.