EDF va investir pour maintenir une électricité « moins chère que dans les pays voisins » - L'EnerGeek

EDF va investir pour maintenir une électricité « moins chère que dans les pays voisins »

Ape1Invité de la matinale d’RTL le mardi 16 février dernier, le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy a expliqué que l’entreprise publique ne verserait pas de « dividendes en cash » à l’Etat, actionnaire majoritaire. Cette décision a été prise par les pouvoirs publics eux-mêmes, qui octroient donc 1,8 milliard d’euros supplémentaires à l’énergéticien pour réaliser ses ambitions en 2016.

L’année 2016 sera « bonne » pour EDF selon son président Jean-Bernard Lévy. Ce dernier a indiqué au micro d’RTL que l’entreprise allait réaliser des gigantesques investissements afin de « faire en sorte que les Français continuent de payer leur électricité nettement moins chère que dans les pays voisins ». De plus, l’électricien s’est engagé dans de nombreux projets comme celui du Grand Carénage et se prépare également à en entamer la construction des deux EPR en Angleterre.

Pour mener de front tous ces chantiers, le champion de l’énergie tricolore peut compter sur la confiance de ses partenaires chinois mais aussi sur une décision financière stratégique de l’Agence de Participation de l’Etat. Selon le journal Le Figaro, « l’Etat optera pour le versement en actions du solde sur dividende ». Autrement dit, l’Etat actionnaire renonce à récupérer des dividendes en cash pour 2015, ce qui permet ipso facto d’augmenter le capital de l’entreprise de 1,8 milliards d’euros.

EDF, selon les termes de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, est « l’opérateur de la transition énergétique ». L’électricité fournie par l’entreprise, en grande partie nucléaire et renouvelable, est effectivement bas carbone, puisqu’elle n’émet quasiment pas de gaz à effet de serre. Le groupe s’est également lancé dans un développement ambitieux de ces énergies vertes et entend doubler leur part dans sa production énergétique d’ici 2030 – de 28 à plus de 50 gigawatts.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 8 Nov 2022
Quel est le bon prix pour les actions d’EDF ? Selon plusieurs fonds américains, il serait plus proche des 15 euros, que des 12 euros proposés par le gouvernement français dans le cadre du plan de nationalisation d'EDF.   15,80…
sam 19 Nov 2022
Alors que l’énergie est au cœur des préoccupations des chefs d’État européens, le Kazakhstan -premier fournisseur d’uranium de la France et gros exportateur d’hydrocarbures à destination de l’Europe- appelle ses citoyens aux urnes pour une présidentielle où le Président sortant…
ven 20 Oct 2023
Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, était "L'invitée politique" sur Sud Radio, interviewée par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 20 octobre 2023, dans “L’invité politique”. L'annonce de la réforme de la tarification énergétique européenne marque un tournant dans…
ven 1 Mar 2024
À Bure, un tournant technologique promet de révolutionner la gestion des déchets radioactifs. Des robots prennent le relais pour veiller sur notre héritage le plus durable, mais aussi le plus dangereux.     Des robots à 500 mètres sous terre…

COMMENTAIRES

  • C’est donc le contribuable qui paie le prix des problème de gestion /investissement d’EDF. Et il n’ont même pas honte de l’annoncer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.