L'Afrique du Sud réaffirme son ambition nucléaire - L'EnerGeek

L’Afrique du Sud réaffirme son ambition nucléaire

NukeAdSL’Afrique du Sud est actuellement le seul pays du continent africain à bénéficier d’une centrale nucléaire en activité. Conçue par la société Framatome (aujourd’hui Areva), elle pourrait bientôt être secondée par une nouvelle installation, le président Jacob Zuma envisageant la construction d’une autre unité pour remplacer les vieilles centrales à charbon.

Comme nous l’indiquions à la fin du mois de décembre 2015, l’Afrique du Sud compte sur le nucléaire pour répondre à ses besoins énergétiques. Dans une déclaration en date du 11 février, le chef de l’Etat s’est d’ailleurs dit « déterminé à exploiter l’énergie nucléaire dans le futur panier énergétique ». Une décision stratégique pour l’entreprise Eskom, spécialisée dans la production et la distribution d’électricité, qui pourra bénéficier d’une énergie propre et abandonner les vieilles centrales à charbon.

Chargée de désigner les entreprises co-contractantes, la ministre de l’énergie Tina Joemat-Peterson rappelait récemment que « le secteur énergétique sud-africain attire toujours les investisseurs ». Une compétition pourrait donc bien s’engager entre les différents constructeurs de la filière pour obtenir le marché. Mais alors que la France bénéficie de liens privilégiés avec les responsables locaux du fait de l’ancienneté de sa coopération dans l’atome civil, le professeur Scott Firsing affirme que Vladimir Poutine serait « en bonne place pour accompagner le développement nucléaire de l’Afrique du Sud ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 24 Juin 2019
Bonne nouvelle pour Engie et la Belgique, le réacteur nucléaire de Tihange 2 va très prochainement être remis en route. Après un arrêt pour maintenance, le réacteur Tihange 2 est de nouveau opérationnel, tandis qu'un seul réacteur belge reste désormais…
mar 26 Avr 2016
Le magazine eurocitoyen « rassemble les jeunes désireux d’agir en faveur de la construction d’une Europe fédérale ». Parmi eux, l’étudiante de Science Po Sarah Bonnefoix revenait la semaine dernière sur le « Programme Nucléaire Illustratif » (PINC) de la Commission européenne.…
jeu 5 Fév 2015
Souvent contestée, l'énergie nucléaire apparaît désormais pour certains comme une source d'énergie nécessaire pour lutter contre les émission de gaz à effet de serre et le réchauffement climatique. Une position maintenant défendue par l'ancienne administratrice de l'Agence pour l'environnement américaine, Carol Browner, qui soutient aujourd'hui la pertinence…
jeu 27 Nov 2014
L'agence de notation américaine Moody s'est intéressée, dans une de ses dernières études, aux perspectives de l'énergie nucléaire dans sept pays (Chine, Corée du Sud, Japon, États-Unis, Royaume-Uni, France et Allemagne). Les conclusions de ce rapport sont sans appels :…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.