Le World Efficiency veut transformer le secteur de l’énergie - L'EnerGeek

Le World Efficiency veut transformer le secteur de l’énergie

World EfficiencyDu 13 au 15 octobre derniers, lors du Forum World Efficiency à Paris, le secteur de l’énergie faisait sa petite révolution. Bilan : une transformation irréversible en cours, soutenue par les technologies du numérique et les énergies renouvelables.

A l’occasion du Forum World Efficiency à Paris, le manager de Lux Research, Jadeep Raje, évoquait les enjeux du moment : « la disruption dans l’énergie n’est pas pour plus tard, elle est aujourd’hui à l’œuvre dans de nombreuses zones du monde. Le monde de l’électricité est en particulier à l’aube d’une transformation exceptionnelle ». Alors que se prépare la conférence mondiale pour le climat dans la capitale française (COP21), ce rassemblement visait entre autres à démontrer que des solutions technologiques existent pour répondre aux défis climatiques.

Comme l’expliquait Luc de Marliave, responsable des relations institutionnelles de Total Energies Nouvelles : « La chute des prix des panneaux [photovoltaïques] – d’un facteur 5 entre 2008 et 2012 – a poussé les installations systématiquement au-delà des prévisions. Le solaire est aujourd’hui une énergie parmi les plus compétitives et son potentiel disruptif est encore largement sous-estimé ». En somme, le message est simple : avec les énergies renouvelables et les nouveaux outils numériques, « les offres et les services autour de l’énergie vont évoluer radicalement ».

Le modèle énergétique 3.0, selon l’expression de l’énergéticien Rudy Provoost, invite donc à réfléchir à une nouvelle organisation du secteur de l’énergie. Les « prosumers », c’est-à-dire les « particuliers et entreprises qui produisent l’énergie qu’ils consomment », vont notamment devoir trouver une nouvelle manière de s’intégrer sur le réseau électrique. Actuellement, l’Etat subventionne encore largement ces nouveaux modes de consommation qui peuvent notamment faciliter la gestion du phénomène de pointe de consommation du secteur énergétique.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 10 Jan 2013
Le groupe Alstom vient d’annoncer la signature d’un contrat avec Metals & Engineering Corporation (METEC) portant sur la fourniture de 8 turbines Francis et de leurs alternateurs. Du matériel destiné à équiper la plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique, le barrage…
jeu 24 Oct 2019
Dans son dernier rapport Renewables 2019, publié ce lundi 21 octobre 2019, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit que la capacité installée de renouvelables, au niveau mondial, augmente de 50% d'ici 2024. Une croissance portée notamment par les petites installations…
ven 26 Déc 2014
Si les grands lacs helvétiques sont un des principaux attraits touristiques de la Suisse, ils pourrait également à terme être mis à profit pour produire de la chaleur et se substituer ainsi à d'autres sources d'énergies fossiles moins respectueuses de…
mer 28 Mar 2018
A l'heure où les grandes centrales thermiques disparaissent progressivement et où les installations de production renouvelables se multiplient, les moyens de stockage de l'électricité nécessaires pour lisser la production du réseau électrique national s’imposent comme une filière pleine de promesses.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.