Ségolène Royal au colloque annuel de l’Union française de l’électricité - L'EnerGeek

Ségolène Royal au colloque annuel de l’Union française de l’électricité

UFELors du colloque annuel de l’Union française de l’électricité, la ministre de l’Énergie Ségolène Royal a annoncé la publication d’un « calendrier des appels d’offres sur 2016 et 2017 » pour les énergies renouvelables. D’après les premières indications de la responsable politique à l’Agence France Presse, ces appels d’offres concerneront 4 solutions technologiques : l’éolien en mer, le solaire, la petite hydroélectricité et la biomasse.

Le 8 octobre 2015, le colloque annuel des responsables des industries électriques et gazières recevait la ministre de l’énergie, Ségolène Royal. Devant le parterre de professionnels, l’ancienne candidate à la présidentielle a notamment déclaré : « Je vais mettre sur la table avant la fin de ce mois les trajectoires par filières d’énergies renouvelables et donner les calendriers des appels d’offres sur 2016 et 2017 ».

L’objectif est de donner de la visibilité aux industriels sur les futurs projets énergétiques du pays, à l’heure de la transition énergétique. Ségolène Royal a précisé que ces appels d’offres concerneraient « l’éolien en mer, le solaire, la petite hydroélectricité et la biomasse », tout en évoquant également les problématiques de l’efficacité énergétique, de la sécurité d’approvisionnement et de la flexibilité et les infrastructures énergétiques.

Ce rassemblement a enfin été l’occasion de donner des indications sur l’avenir du secteur hydroélectrique. La ministre de l’énergie a ainsi affirmé « qu’avant la fin de l’année, quatre nouveaux textes d’application de la loi, dans le domaine des concessions de barrages hydroélectriques, première source d’énergie renouvelable en France », allaient être publiés. Ces textes, qui seront soumis au Conseil supérieur de l’énergie (CSE) en octobre puis au Conseil d’Etat en novembre, auront officiellement vocation à « simplifier et moderniser la gestion de ces concessions ».

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 11 Déc 2018
Lundi 10 décembre 2018, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié une étude sur la trajectoire du mix-électrique à l'horizon 2060. Plusieurs scénarios sont avancés, et à chaque fois, les EnR sont considérées comme la…
ven 18 Oct 2019
Alors que la nouvelle PPE, ambitieuse pour l'énergie éolienne, devrait être fixée par décret début 2020, les acteurs de la filière de l'éolien français se sont donnés rendez-vous pour leur colloque national annuel, le 16 et 17 octobre 2019. L'optimisme…
jeu 5 Sep 2013
Le projet Nice Grid, en phase d’expérimentation, est le premier démonstrateur de quartier solaire intelligent en France, et constitue une première à cette échelle en Europe. Vendredi dernier, deux ans après son lancement, le showroom de Nice Grid a été…
sam 26 Déc 2015
La banque allemande de développement (KfW) vient d’octroyer un prêt de 27 millions d’euros (18 milliards de Francs CFA) au Sénégal pour développer l’énergie solaire. Grâce à cet investissement, le pays produira plusieurs mégawatts d’énergie pour un développement durable, conforme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.