Début de la construction de deux réacteurs nucléaires au Pakistan - L'EnerGeek

Début de la construction de deux réacteurs nucléaires au Pakistan

Karachi_downtownLe Pakistan a lancé jeudi 20 août la construction de deux réacteurs nucléaires à quelques encablures de la mégalopole de Karachi, située au sud du pays.

” K2 et K3 seront édifiés près de Kanupp, la centrale de Karachi construite il y a 43 ans”, a précisé le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif. Les chantiers devraient être achevés en 2020.

La Chine aidera le Pakistan à construire ces réacteurs nucléaires, dont le coût représente quelque 5 milliards d’euros. Un prêt à taux préférentiel, remboursable sous 20 ans, a été accordé au Pakistan via la banque publique Exim.

Les deux réacteurs permettront d’ajouter chacune 1.100 MW de capacités au réseau électrique national et, ainsi, de résoudre partiellement la crise énergétique qui plombe l’économie pakistanaise. En été, les fortes chaleurs, qui peuvent atteindre jusqu’à 50°C, sont à l’origine de nombreuses coupures d’électricité.

Les riverains et de nombreux experts ont toutefois exprimé leurs doutes quant à la construction de ces réacteurs de conception chinoise dont le modèle n’a encore jamais testé en conditions réelles. La région côtière de Karachi, une ville qui compte pas moins de 20 millions d’habitants, est en effet située à la confluence de trois plaques tectoniques, ce qui la rend vulnérable aux secousses sismiques et aux tsunamis.

Crédit photo : Asjad Jamshed

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mer 9 Oct 2013
Afin de renégocier à la hausse ses contrats d'extraction d'uranium, Mahamadou Issoufou, président de la République du Niger, s'est entretenue lundi 7 octobre avec le PDG du groupe industriel français Areva, Luc Oursel. Le gouvernement nigérien considère qu'il ne tire…
jeu 8 Nov 2018
Engie, le gazier français, a donné des signaux positifs aux marchés financiers.  Le 7 novembre 2018, le groupe a effectivement confirmé ses objectifs annuels et augmenté ses revenus. L'entreprise était pourtant en difficulté suite aux problèmes pointés sur la quasi-totalité de…
lun 25 Avr 2022
Ce 21 avril 2022, l’ASN a annoncé que le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle, avait été arrêté en mars 2022 à la demande du Luxembourg voisin, pour vérifier qu’il n’était pas touché par le soucis…
mer 20 Mai 2015
A la suite de l'accident nucléaire survenu en mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, un bouclier de protection avait été scellé sur le réacteur 1 afin de contenir toute fuite radioactive. Il faut maintenant retirer ce bouclier pour débuter le long démantèlement du réacteur.  Ces…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.