Grand Paris : RTE augmente de 10% ses investissements en Île-de-France - L'EnerGeek

Grand Paris : RTE augmente de 10% ses investissements en Île-de-France

la_defense_photo_Loïc LagardeEn mars dernier, RTE s’engageait à rehausser le montant de ses investissements sur le réseau électrique français, afin d’accompagner un certain nombre de projets : création de la liaison électrique souterraine entre la France et l’Italie, raccordement du parc photovoltaïque de Cestas (le plus grand d’Europe)… Conformément à cet engagement national, la filiale d’EDF vient d’annoncer qu’elle comptait augmenter de 10% ses investissements en Île-de-France pour la seule année 2015. L’objectif : accompagner le développement du Grand Paris et plus globalement anticiper la hausse de la consommation d’électricité qui devrait frapper la région parisienne dans les années à venir.

Le Grand Paris est un projet d’aménagement de la capitale française qui a pour objectif de créer une métropole à rayonnement international au sein de la région Île-de-France. La création de ce Grand Paris sous-tend notamment d’importants chantiers dans le domaine des transports et des infrastructures d’habitation, et donc une demande en énergie supplémentaire.

“Aux 1.600 MW qu’il faut prévoir en raison de l’évolution naturelle de la population, il faut ajouter 2.200 MW dus aux besoins du Grand Paris”, explique aux journalistes du Parisien le responsable RTE Île-de-France, Jean-Louis Muscagorry.

RTE estime par conséquent que la pointe de consommation devrait augmenter de 30% par rapport à 2011. Sans le projet du Grand Paris, cette augmentation n’aurait été que de 11%.

Aussi, afin d’assurer une alimentation électrique pérenne et de qualité en région parisienne, RTE a décidé d’investir 131 millions d’euros dans le réseau électrique de la capitale pour l’année 2015. Un investissement qui se chiffrera à 500 millions au total d’ici 2020. L’objectif est d’augmenter les capacités des lignes à haute tension et des 178 postes électriques de la région, qui rappelons-le, ne produit que 5% de l’électricité qu’elle consomme et doit donc en importer énormément depuis les autres régions.

RTE a d’ailleurs indiqué que le nouveau poste électrique de Nanterre, d’une puissance de 225.000 volts, serait mis en service dans le courant de l’automne 2015. Ce nouvel équipement permettra de désengorger les postes voisins, tout en sécurisant l’alimentation électrique de la zone de La Défense.

Crédit photo : Loïc Lagarde

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mer 14 Déc 2016
A l'heure où la lutte contre le changement climatique et la transition énergétique nécessitent de plus en plus de moyens, les investissements en faveur du climat n'avancent plus. Selon le groupe de réflexion I4CE émanant de la Caisse des Dépôts,…
mar 8 Juin 2021
Le Brésil traverse actuellement une période de sécheresse exceptionnelle. A mesure que les ressources en eau diminuent, l'impact sur la production d’électricité se fait lourdement sentir. Si le risque de pénurie électrique est pour l'instant écarté, le gouvernement doit pourtant…
jeu 19 Oct 2017
Les résultats du Baromètre Energie-Info 2017 du médiateur national de l'énergie vient tout juste d'être rendu public (octobre 2017), et il permet de dresser un nouvel état des lieux des habitudes de consommation d'énergie des ménages français. Dans un secteur…
jeu 21 Fév 2013
D’après le site ScienceDaily, citant une étude du projet européen ENERsip (Energy Saving Information Platform for Generation and Consumption Networks), la consommation électrique pourrait baisser de 30% dans les villes grâce aux technologies de l’Information et de la Communication (TIC).…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.