Grand Paris : RTE augmente de 10% ses investissements en Île-de-France - L'EnerGeek

Grand Paris : RTE augmente de 10% ses investissements en Île-de-France

la_defense_photo_Loïc LagardeEn mars dernier, RTE s’engageait à rehausser le montant de ses investissements sur le réseau électrique français, afin d’accompagner un certain nombre de projets : création de la liaison électrique souterraine entre la France et l’Italie, raccordement du parc photovoltaïque de Cestas (le plus grand d’Europe)… Conformément à cet engagement national, la filiale d’EDF vient d’annoncer qu’elle comptait augmenter de 10% ses investissements en Île-de-France pour la seule année 2015. L’objectif : accompagner le développement du Grand Paris et plus globalement anticiper la hausse de la consommation d’électricité qui devrait frapper la région parisienne dans les années à venir.

Le Grand Paris est un projet d’aménagement de la capitale française qui a pour objectif de créer une métropole à rayonnement international au sein de la région Île-de-France. La création de ce Grand Paris sous-tend notamment d’importants chantiers dans le domaine des transports et des infrastructures d’habitation, et donc une demande en énergie supplémentaire.

“Aux 1.600 MW qu’il faut prévoir en raison de l’évolution naturelle de la population, il faut ajouter 2.200 MW dus aux besoins du Grand Paris”, explique aux journalistes du Parisien le responsable RTE Île-de-France, Jean-Louis Muscagorry.

RTE estime par conséquent que la pointe de consommation devrait augmenter de 30% par rapport à 2011. Sans le projet du Grand Paris, cette augmentation n’aurait été que de 11%.

Aussi, afin d’assurer une alimentation électrique pérenne et de qualité en région parisienne, RTE a décidé d’investir 131 millions d’euros dans le réseau électrique de la capitale pour l’année 2015. Un investissement qui se chiffrera à 500 millions au total d’ici 2020. L’objectif est d’augmenter les capacités des lignes à haute tension et des 178 postes électriques de la région, qui rappelons-le, ne produit que 5% de l’électricité qu’elle consomme et doit donc en importer énormément depuis les autres régions.

RTE a d’ailleurs indiqué que le nouveau poste électrique de Nanterre, d’une puissance de 225.000 volts, serait mis en service dans le courant de l’automne 2015. Ce nouvel équipement permettra de désengorger les postes voisins, tout en sécurisant l’alimentation électrique de la zone de La Défense.

Crédit photo : Loïc Lagarde

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
ven 1 Mar 2024
La Chine, première émettrice mondiale de gaz à effet de serre, s'est engagée à atteindre la neutralité carbone avant 2060, alignant ses ambitions sur l'Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement planétaire à 1,5 °C. Cette ambition nécessite…
jeu 29 Sep 2022
Voilà certainement une polémique dont EDF n’avait certainement pas besoin. L’association de consommateurs CLCV vient d’interpeller la Commission de Régulation de l’Energie. Affirmant qu’elle devait revoir le calcul du Tarif Réglementé de Vente pour l’année 2022. Au coeur de la…
mar 7 Fév 2023
Le relèvement du plafond de l'Arenh décidée par le gouvernement n'était "pas excessif compte tenu du contexte exceptionnel » a décidé le Conseil d’Etat dans un arrêt rendu public vendredi 3 février.   «  Saisi par EDF et des organisations de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.