Manuel Valls défend les énergies vertes au congrès du SER - L'EnerGeek

Manuel Valls défend les énergies vertes au congrès du SER

manuel_valls_photo_Parti socialisteAlors que le Sénat souhaite retirer du projet de loi sur la transition énergétique l’article qui propose de ramener à 50% la part du nucléaire dans la production globale d’électricité française d’ici 2025, le chef du gouvernement a confirmé l’objectif de réduction de la part de l’atome tout en rappelant que le nucléaire reste “une filière d’avenir”. Invité à s’exprimer mercredi 11 février au cours du Congrès annuel du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER), le Premier ministre Manuel Valls a par ailleurs affiché un soutien sans faille aux énergies vertes dont le développement peut selon lui être porteur de croissance économique.  

“Nous avons fixé un objectif pour 2025, 50% de nucléaire dans notre production électrique, et c’est cet objectif que nous devons atteindre”, a déclaré le Premier ministre, rappelant toutefois que l’atome “gardera une part importante [et] reste, nous le savons, une filière d’avenir”.

Lors de son intervention devant les représentants du SER, M. Valls a évidemment aussi évoqué les énergies renouvelables, “absolument nécessaires” pour faire de 2015 “une année verte” pour la France. Le Premier ministre a souligné l’importance des “nombreux chantiers engagés qui jalonnent notre parcours jusqu’à la conférence Paris Climat 2015”. Un rendez-vous climatique majeur qui doit permettre la signature d’un accord mondial sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le chef du gouvernement a défendu le modèle de l’économie verte, rappelant qu’écologie, économie et compétitivité n’étaient pas des termes opposés. “On entend souvent que les régulations environnementales seraient un frein pour la croissance. C’est faux”.

Manuel Valls a enfin évoqué un éventuel retour de la taxe carbone, même si l’important est de tenir compte de nos industries “car il n’est pas question qu’elles s’en aillent hors d’Europe: ce serait néfaste pour l’emploi comme pour l’environnement”.

Crédit photo : Parti socialiste

Rédigé par : guy-belcourt

mer 23 Août 2017
Alors que la question de l’approvisionnement en uranium de la filière nucléaire se pose de manière pressante, des scientifiques américains travaillent à mettre au point un nouveau procédé : l’extraction de l’uranium marin. La mer, qui représente une ressource quasiment infinie…
jeu 4 Août 2016
Le projet du barrage hydroélectrique de Nachtigal, au Cameroun, passe à la vitesse supérieure. Les différents partenaires du projet, à savoir l'électricien français EDF, la Banque mondiale et les autorités camerounaises, ont en effet annoncé leur décision d'investir un milliard…
mer 26 Fév 2014
Le gouvernement japonais a annoncé mardi les grandes lignes de son prochain plan énergétique. Si les énergies renouvelables font désormais figure de priorité, Tokyo ne tourne pas le dos au nucléaire. Trois ans après Fukushima, l’atome est considéré comme une…
mar 25 Juil 2017
De passage à Brest dans le Finistère vendredi 21 juillet 2017, le ministre de la Transition écologique et solidaire s’est déclaré largement favorable au développement rapide des énergies marines renouvelables. Critiquant ouvertement les nombreux recours déposés contre les projets de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.