Centrale de Chooz : entre record de production et maintenance - L'EnerGeek

Centrale de Chooz : entre record de production et maintenance

centrale_nucleaire_chooz_photo_ ines saraivaL’électricien français EDF a procédé, samedi 24 janvier, à l’arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes. Cette opération, baptisée “visite partielle”, n’a rien d’exceptionnel puisqu’elle était prévue de longue date. Elle intervient en effet tous les 3-4 ans et permet notamment de recharger le réacteur en combustible. Plus marquant, le niveau de production atteint par ce réacteur 2 de la centrale l’an passé, le plus performant de France en 2014. 

En plus de la gestion du combustible, cet arrêt programmé va également être l’occasion pour EDF de réaliser toute une série d’opérations de maintenance et de contrôle sur les parties nucléaires et non-nucléaires de cette installation située à la frontière entre la Belgique et la France. Réalisées sous le contrôle de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), 34 modifications sont annoncées par EDF pour “améliorer encore son niveau de sûreté et disponibilité”.

Pendant 3 mois que vont durer ces opérations de rechargement en combustible et de maintenance, les équipes d’exploitation d’EDF (766 agents et 200 partenaires industriels permanents) vont recevoir le renfort de près de 1.200 salariés provenant de 80 entreprises partenaires. De quoi stimuler l’économie locale, comme le soulignent les journalistes de France Bleu.

Grâce à un volume de production de 12,4 TWh d’électricité en 2014, la tranche numéro 2 de la centrale nucléaire de Chooz a été l’installation atomique la plus performante de France. Une performance qui s’explique par sa puissance (1.450 MW) ainsi que par sa disponibilité quasi-permanente l’an dernier (en dehors des phases de maintenance, le réacteur 2 de Chooz a été disponible 99,7% du temps).

Dans leur compte-rendu de la cérémonie des vœux de la centrale de Chooz, les journalistes de l’Ardennais ont indiqué que le réacteur 2 avait même frôlé le record du monde de production pour un réacteur nucléaire sur une année. Un record établi en 2011 par… le réacteur 1 de cette même centrale de Chooz.

Même si les opérations de maintenance ne permettront pas de faire aussi bien sur le plan statistique en 2015 (le réacteur 1 sera également stoppé un mois en septembre prochain), les deux tranches de la centrale de Chooz fournissent environ chaque année un volume d’électricité qui représente le double de la consommation de la Région Champagne-Ardennes.

Crédit photo : ines saraiva

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mer 17 Nov 2021
Ce 15 novembre 2021, le débat sur le futur énergétique de la Belgique s'est encore complexifié. Alors que le pays n'est toujours pas parvenu à présenter un plan crédible pour respecter ses engagements de l'Accord de Paris, la ministre de…
jeu 27 Jan 2022
Depuis l’annonce, le 31 décembre 2021, de l’intégration du nucléaire (et du gaz naturel) dans la taxonomie verte de l’Union Européenne, en tant qu’énergies de transition, les débats et les polémiques font rage. Des pays estiment la mesure insuffisante pour…
lun 22 Avr 2013
Le groupe de contact des entreprises représentent les intérêts des entreprises dans le débat gouvernemental sur la transition énergétique. La semaine dernière, son président François Michel (directeur du plan à Saint-Gobain) a dévoilé les 12 propositions du groupe. Les entreprises…
mer 27 Nov 2013
L'expert en sécurité informatique Eugene Kaspersky, co-fondateur de la société et de l'antivirus du même nom, a déclaré que le malware (logiciel malveillant) Stuxnet avait infiltré le réseau des centrales nucléaires russes. Une information révélée lors d'une conférence en Australie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.