Centrale de Chooz : entre record de production et maintenance - L'EnerGeek

Centrale de Chooz : entre record de production et maintenance

centrale_nucleaire_chooz_photo_ ines saraivaL’électricien français EDF a procédé, samedi 24 janvier, à l’arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes. Cette opération, baptisée “visite partielle”, n’a rien d’exceptionnel puisqu’elle était prévue de longue date. Elle intervient en effet tous les 3-4 ans et permet notamment de recharger le réacteur en combustible. Plus marquant, le niveau de production atteint par ce réacteur 2 de la centrale l’an passé, le plus performant de France en 2014. 

En plus de la gestion du combustible, cet arrêt programmé va également être l’occasion pour EDF de réaliser toute une série d’opérations de maintenance et de contrôle sur les parties nucléaires et non-nucléaires de cette installation située à la frontière entre la Belgique et la France. Réalisées sous le contrôle de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), 34 modifications sont annoncées par EDF pour “améliorer encore son niveau de sûreté et disponibilité”.

Pendant 3 mois que vont durer ces opérations de rechargement en combustible et de maintenance, les équipes d’exploitation d’EDF (766 agents et 200 partenaires industriels permanents) vont recevoir le renfort de près de 1.200 salariés provenant de 80 entreprises partenaires. De quoi stimuler l’économie locale, comme le soulignent les journalistes de France Bleu.

Grâce à un volume de production de 12,4 TWh d’électricité en 2014, la tranche numéro 2 de la centrale nucléaire de Chooz a été l’installation atomique la plus performante de France. Une performance qui s’explique par sa puissance (1.450 MW) ainsi que par sa disponibilité quasi-permanente l’an dernier (en dehors des phases de maintenance, le réacteur 2 de Chooz a été disponible 99,7% du temps).

Dans leur compte-rendu de la cérémonie des vœux de la centrale de Chooz, les journalistes de l’Ardennais ont indiqué que le réacteur 2 avait même frôlé le record du monde de production pour un réacteur nucléaire sur une année. Un record établi en 2011 par… le réacteur 1 de cette même centrale de Chooz.

Même si les opérations de maintenance ne permettront pas de faire aussi bien sur le plan statistique en 2015 (le réacteur 1 sera également stoppé un mois en septembre prochain), les deux tranches de la centrale de Chooz fournissent environ chaque année un volume d’électricité qui représente le double de la consommation de la Région Champagne-Ardennes.

Crédit photo : ines saraiva

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mer 24 Sep 2014
Le groupe nucléaire français Areva prévoit de créer 200 emplois dans le cadre du grand chantier de démantèlement de l'ancienne usine UP2-400 située à la Hague, dans le Cotentin. Un ensemble de bâtiments destinés aujourd'hui au stockage de déchets radioactifs…
mar 3 Mar 2015
L'organe de surveillance nucléaire de la Corée du Sud a annoncé, vendredi 27 février, le renouvellement de la licence d'exploitation du réacteur 1 de la centrale de Wolsong. Autorisé à fonctionner pour une décennie supplémentaire, Wolsong-1 verra sa production électronucléaire se…
jeu 22 Oct 2015
Au Maroc, la croissance économique bénéficie de la baisse conjoncturelle des prix du pétrole. Cependant, afin de préparer l’avenir, le royaume chérifien s’intéresse également au nucléaire civil. A l’occasion de la venue de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique, le ministre…
ven 17 Juin 2016
En 2017, le groupe Areva aura disparu et la filière nucléaire française sera relancée. Le groupe va être renommé « NewCo » et se recentrer sur le combustible ainsi que le traitement des déchets radioactifs, tandis qu’il va bénéficier de 8 milliards d’euros pour assurer son…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.