L'énergie osmotique testée aux Pays-Bas - L'EnerGeek

L’énergie osmotique testée aux Pays-Bas

digue_Afsluitdijk_photo_Martin van DuijnL’entreprise néerlandaise REDstack BV a annoncé, mercredi 26 novembre, l’ouverture d’un centre d’essai “Blue Energy”, nom de baptême d’une nouvelle source d’énergie renouvelable, l’énergie osmotique. Cette usine prototype est située aux Pays-Bas, sur la digue d’Afsluitdijk qui sépare la mer du Nord et un lac d’eau douce : l’endroit idéal pour l’exploitation de cette source renouvelable produisant de l’électricité grâce à la différence de concentration en sel qui existe entre l’eau de mer et l’eau douce.

Cette centrale prototype a pour objectif d’améliorer la technologie de l’énergie osmotique et de l’amener à une maturité suffisante pour qu’elle soit rentable. La société en charge du projet, soutenue financièrement par le gouvernement des Pays-Bas, espère commercialiser des unités de production de cette énergie bleue d’ici à 2020.

Avec une puissance de 50 MW, cette usine-test est en mesure de produire suffisamment d’énergie électrique pour couvrir les besoins d’une centaine de ménages néerlandais. La technologie utilisée par REDstack BV est basée sur l’utilisation de filtres capable de filtrer les ions sodium (chargés positivement) et les ions de chlore (chargés négativement). Chaque mètre carré de ces filtres est ainsi capable de générer 1 watt.

Pour ses concepteurs, cette énergie bleue offre l’immense avantage de ne pas être intermittente. “Pour les éoliennes il faut du vent, alors que pour les panneaux solaires il faut du soleil. Mais l’eau coule toujours”, explique Rik Siebers de REDstack BV.

Les Pays-Bas apparaissent comme un lieu idéal pour cette technologie, déjà testée à plus petite échelle en Norvège en 2009, en raison de la présence de nombreuses zones ou l’eau salée côtoient l’eau douce (comme les deltas du Rhin et de la Meuse).

Crédit photo : Martin van Duijn

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 20 Oct 2017
Dans un courrier dévoilé mercredi 18 octobre par l’association de collectivités Amorce, Nicolas Hulot fait état aux préfets de la volonté nouvelle du gouvernement de resserrer les fonds alloués aux territoires à énergie positive et de revenir le cas échéant…
ven 6 Fév 2015
La société Tropical Power Kenya Limited (TPKL) procédera bientôt au lancement de la première centrale biogaz d'Afrique connectée à un réseau de distribution d’électricité. Baptisée Gorge Farm Energy Park, cette usine de digestion anaérobie (qui valorise la matière organique en…
mer 2 Avr 2014
A cause de la plus importante sécheresse des cinquante dernières années, les retenues des barrages hydroélectriques du Brésil, qui représentent la principale ressource d’électricité du pays, sont au plus bas. Pour lutter contre le risque de pénurie énergétique, à l'approche de…
ven 14 Juil 2017
Si nos besoins en hydrocarbures ne devraient pas commencer à diminuer avant plusieurs décennies, compte tenu notamment de leur domination dans le secteur des transports, la filière connaît malgré tout un ralentissement significatif du fait des faibles prix du pétrole…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.