Nucléaire : le Conseil Scientifique d'EDF informe les professionnels de santé - L'EnerGeek

Nucléaire : le Conseil Scientifique d’EDF informe les professionnels de santé

Conférence_santé_EDFDans la continuité de la campagne nationale d’information “Radioactivité et Santé : et si on en parlait” lancée le 20 octobre dernier à l’occasion de la Fête de la science, le groupe EDF poursuit sa politique d’information en matière de santé, via le Conseil Scientifique Santé et Energie d’EDF et l’organisation de conférences “Nucléaire et Santé” au sein de ses unités de production nucléaire. Rassemblant des experts de la cancérologie, radiologie ou médecine nucléaire, ces rendez-vous sont l’occasion d’informer et de sensibiliser les professionnels de santé exerçant à proximité des centrales nucléaires quant aux bénéfices/risques des rayonnements et aux conditions de sécurité et de radioprotection mises en place.

Les conférences Nucléaire et Santé : une volonté de prévention et d’information au quotidien

A une époque où l’information s’accumule et circule à un rythme effréné, il ne semble pas toujours évident de démêler le vrai du faux et d’en tirer par conséquent les bons enseignements. Un constat d’autant plus éloquent dans le domaine nucléaire où un événement comme l’accident de Fukushima a laissé place à de nombreuses interprétations erronées et impose aujourd’hui aux acteurs qualifiés de remettre avec objectivité les données scientifiques validées au cœur des échanges sur le sujet.

C’est notamment une des missions du Conseil Scientifique Santé et Energie du groupe EDF qui apporte quotidiennement les réponses aux interrogations des professionnels de santé. Des praticiens qui peuvent être confrontés à de multiples demandes de la part de la population, et de leurs patients.

Dans ce cadre, les conférences scientifiques “Nucléaire et Santé” organisées ces dernières semaines dans les centrales de Chooz dans les Ardennes et de Civaux dans la Vienne auront été l’occasion, avec l’ensemble des professionnels de santé (médecins généralistes, pharmaciens, dentistes, professionnels paramédicaux, etc.) exerçant leur activité dans les environs, d’aborder des thèmes aussi variés que les rayonnements dans notre quotidien, leur utilisation médicale ou encore le rôle et les missions des Service Santés au Travail de chaque centre de production nucléaire.

Ces “rendez-vous Santé” qui font suite au cycle de conférences régionales en 2013 dans le cadre du plan d’action de la DPI (Direction Production Ingénierie d’EDF) vers les professionnels de santé, innove cette année en invitant le public concerné directement au sein des unités de production. Plus de 120 professionnels ont répondu présent lors de ces deux dernières cessions les 6 et 13 novembre dernier.

Le Conseil Scientifique Santé et Energie, un comité d’experts au service de l’information

Créé en 2012, le Conseil Scientifique Santé et Energies d’EDF (CSSE) rassemble des experts du groupe électricien dans le domaine de la radioprotection et de l’environnement, ainsi que des spécialistes externes reconnus dans les domaines de la santé publique, de la médecine nucléaire, de la cancérologie ou de l’épidémiologie.

Autant de compétences regroupées qui permettent une évaluation pertinente des risques liés à l’exploitation nucléaire et une information complète des nombreux professionnels de santé. Le CSSE met en effet à disposition des professionnels de santé, ses connaissances sur les rayonnements ionisants en rappelant entre autres, les fondamentaux relatifs de cette science et les principes de radioprotection.

Le CSSE est co-présidé par le Directeur exécutif Groupe en charge de la production et de l’ingénierie d’EDF et le Pr Bey, professeur émérite de cancérologie et radiothérapie au sein de l’Institut Curie. Il rassemble 30 membres repartis entre les experts du groupe EDF, des spécialistes indépendants et les représentants des instances ordinales. Ces derniers permettent notamment une meilleure appréhension des attentes et des besoins des acteurs de santé sur le terrain.

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 2 Mai 2018
Alors que tous les yeux étaient tournés vers la Chine, qui développe une flotte de réacteurs nucléaires embarqués sur des navires, c'est pourtant la Russie qui vient de mettre à l'eau son tout premier réacteur nucléaire flottant. Une avancée significative…
lun 27 Sep 2021
Ce 23 septembre 2021, EDF et General Electric (GE) ont officiellement confirmé être en négocations pour un rachat d'une partie de l'activité nucléaire du groupe américain (en particulier les turbines Arabelle qui équipent les centrales françaises) par l'énergéticien français. La…
ven 8 Sep 2017
Le 24 août 2017, l'Agence Internationale de l'Energie Atomique et les autorités du Kazakhstan ont inauguré une banque d'uranium. Une première à l'échelle mondiale car si certains pays sont déjà dotés de ce genre de banques, aucune organisation n'avaient jamais…
ven 8 Juin 2018
Après le lancement, au mois de mai 2018, de la première centrale nucléaire flottante par la Russie, de nombreux pays ont fait part de leur intérêt pour cette nouvelle technologie. En Asie du Sud-Est, l’une des seules régions au monde…

COMMENTAIRES

  • L’exposition des salariés au risque d’une contamination interne “radioélément émetteur Alpha” suite au rupture de gaine d’assemblage combustible dans les centrales nucléaires EDF évoquer ou pas ?

    Association MZC
    http://www.ma-zone-controlee.com/
    Réinventons,partageons le temps de travail
    OUI au mêmes devoirs ! OUI au mêmes droits ! ÉGALITÉ

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.