Sheerwind : une nouvelle technologie d'éolienne à entonnoir à l'essai - L'EnerGeek

Sheerwind : une nouvelle technologie d’éolienne à entonnoir à l’essai

Invelox_sheerwindUne toute nouvelle génération d’éolienne devrait bientôt être installée sur le centre de formation de la Garde nationale du Michigan, près de Battle Creek aux Etats-Unis. Cette dernière a en effet investi plus de 1,5 millions de dollars dans deux nouvelles éoliennes à entonnoir conçues par la société Sheerwind et permettant de capturer et de concentrer les vents afin d’optimiser la production d’électricité.

Un entonnoir pour concentrer et accélérer la puissance des vents

Le système Invelnox consiste à concentrer et accélérer la puissance du vent récolté dans une espèce d’entonnoir géant capable de capter les vents venant de toutes les directions. Ces vents sont ensuite transférés à travers un passage conique permettant d’accélérer naturellement leur débit avant de rejoindre une turbine d’éolienne placée au niveau du sol, pour une exploitation facilitée au regard des conditions de sécurité et de maintenance.

Selon la compagnie Sheerwind, “transférer le flux d’air de la partie supérieure de la tour au niveau du sol permet une plus grande production d’énergie avec des pales de turbine beaucoup plus petites”. Inelvox permettrait ainsi de produire de l’énergie de manière efficace à des vitesses de vent plus faibles que les systèmes actuels, et serait donc applicable à des zones géographiques plus étendues que les éoliennes traditionnelles.

Et les premier résultats publiés par Sheerwind sont effectivement assez prometteurs. En comparant le dispositif Invelnox avec la même turbine sur un système de tour montée traditionnel, les résultats des tests indiquent tout d’abord que ce nouveau dispositif est plus performant que l’éolien traditionnel. Mais la société américaine annonce qu’il pourrait également concurrencer les tarifs du gaz naturel dans la production d’électricité. Fonctionnant avec des vents très faibles (inférieurs à 1 km/h), cette éolienne serait capable de produire six fois plus d’énergie tout en réduisant significativement le coût d’installation.

Involvex : entre promesses et scepticisme

De nombreux spécialistes ont toutefois émis de larges réserves sur la pertinence et l’exactitude des résultats publiés. Le principe de l’entonnoir n’a en effet rien de nouveau et n’a jamais vraiment su démontrer son efficacité au cours du 20ème siècle.

En effet selon Mike Barnard, membres de l’institut de l’énergie et de la politique et spécialiste des questions énergétiques, “toutes les tentatives ont échoué et il est clair, au regard des chiffres publiés par Sheerwind, qu’ils ont échoué à leur tour”. Mike Barnard ajoute que pour évaluer le potentiel réel de cette innovation, le dispositif Inolvex devrait être comparé à un éolienne présentant des caractéristiques identiques, à savoir, la même surface balayée à la même hauteur de la tour.

Si la vice-presidente du groupe Sheerwind, Carla Scholz, n’a pas souhaité commenté ses critiques, la Garde nationale s’est dite quant à elle persuadée du potentiel de cette innovation tout en restant également nuancé. Comme l’a déclaré Michael Stone, l’adjudant général adjoint pour les installations de la Garde nationale, “je pense que l’éolienne entonnoir sera compétitive. Je prédis que les résultats ne seront pas aussi spectaculaires que la société l’a annoncé, mais je prédis qu’il seront très bons”.

La garde nationale du Michigan s’est engagée depuis plusieurs années dans un important programme de développement durable destiné à augmenter l’efficacité énergétique et la part des énergies renouvelables dans son approvisionnement.

Crédits photo : Sheerwind, Rwsweene

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 28 Juin 2016
Face aux enjeux environnementaux actuels, la "décarbonisation" du secteur des transports (responsable d'un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre) apparaît comme un objectif majeur des transitions énergétiques mises en place par les gouvernements du monde entier. Et le Chili…
mar 11 Juil 2017
Peu de régions françaises ont autant d’atouts que la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en matière d’énergies renouvelables : un fort taux d’ensoleillement, les accès à l’eau, de grandes étendues… Pourtant, même si elle est bien classée parmi les régions vertes, la…
mer 5 Oct 2016
Dans son dernier rapport, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) s’inquiète de la baisse des investissements pour les énergies renouvelables en 2015. Plus globalement, les montants dédiés au secteur de l’énergie ont chuté de 8 % par rapport à 2014, au…
lun 30 Mai 2016
Calais Energie, filiale de Dalkia - groupe lui-même filiale à 100 % d'EDF -, vient d’inaugurer la seconde chaufferie biomasse raccordée au réseau de chaleur de la ville. Avec ce nouvel équipement, l’entreprise dépasse les 50 % d’énergies renouvelables et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.