Maroc : la centrale Noor 1 sera opérationnelle en 2015 - L'EnerGeek

Maroc : la centrale Noor 1 sera opérationnelle en 2015

Ain Beni Mathar Integrated Combined Cycle Thermo-Solar Power PlantD’ici 2020, le Maroc entend se doter d’une capacité installée 2.000 MW d’énergie solaire. La première tranche de cet ambitieux projet de développement des énergies renouvelables devrait être opérationnelle dès l’an prochain. Nom de code : Noor 1.

La première centrale thermo-solaire marocaine sera mise en service en 2015. C’est ce qu’a annoncé dimanche 19 octobre le directeur de l’Agence nationale de l’énergie solaire (Masen), M. Mustapha Bakkoury. Les premiers KWh seront injectés dans le réseau électrique national à partir du mois d’août.

Pour l’heure, le chantier Noor 1, situé aux portes du Sahara à Ouarzazate et mené par un consortium conduit par le saoudien Acwa Power, avance “de manière satisfaisante”. Sa puissance est estimée à 160 MW et la centrale bénéficiera d’une capacité de stockage de 3 heures “à pleine puissance”. Montant de l’investissement : 600 millions d’euros.

A terme, la centrale solaire Noor, l’un des plus importants projets au monde en la matière, aura une capacité de 500 MW (150 à 200 MW pour Noor 2, 100 à 150 MW pour Noor 3). Les deux prochaines tranches seront construites à partir de 2015. Un appel d’offres a d’ores et déjà été lancé par les autorités marocaines. Selon M. Bakkoury, sept sociétés ont été pré-qualifiées, parmi lesquelles des françaises et des espagnoles.

Ce vaste chantier, dont le coût s’élève à 7 milliards d’euros, est le fruit d’une “démarche volontariste” du royaume, qui entend faire face “au problème du changement climatique”. Le plan solaire marocain, lancé au mois de novembre 2009, visera à construire, au total, cinq parcs solaires.

Outre le solaire, le Maroc développera également ses capacités d’énergie éolienne. Le plus grand parc du continent africain est déjà en construction à Tarfaya. L’objectif ? Faire face au déficit de réserves en hydrocarbures et couvrir 42% de ses besoins en électricité à l’aide des énergies renouvelables d’ici 2020.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mar 17 Avr 2018
Planifiée par l'Etat entre fin 2018 et début 2019 pour correspondre avec l'entrée en service de l'EPR de Flamanville dans la Manche, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim ne semble plus faire aucun doute pour le gouvernement qui…
jeu 27 Juin 2019
La transition énergétique est vouée à s’imposer dans tous les secteurs et toutes les entreprises. Le contrat conclu entre la SNCF et Voltalia, le 26 juin 2019, en est l’exemple, puisque la société de transport va désormais se fournir en…
ven 16 Fév 2018
Alors que l’intersyndicale de l’énergie appelle à un nouveau mouvement de grève le 13 mars prochain, afin de dénoncer l’ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques françaises, le ministre de la Transition écologique et solidaire a rappelé mercredi 14 février…
jeu 15 Oct 2015
Lors du colloque annuel de l'Union française de l'électricité, la ministre de l’Énergie Ségolène Royal a annoncé la publication d’un « calendrier des appels d'offres sur 2016 et 2017 » pour les énergies renouvelables. D’après les premières indications de la responsable politique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.