Les biomatériaux, l'avenir des batteries lithium-ion ? - L'EnerGeek

Les biomatériaux, l’avenir des batteries lithium-ion ?

Biomatériaux_batterie_lithiumSi les batteries lithium-ion constituent à ce jour la technologie de stockage de l’électricité la plus fiable pour alimenter les appareils électroniques modernes, elles sont également très difficiles à éliminer ou à recycler. Un problème sur lequel se sont penchés des chercheurs du laboratoire Angström de l’Université d’Uppsala en Suède et qui proposent une solution innovante et efficiente de recyclage du lithium à base de biomatériaux.

A la recherche d’une batterie renouvelable

Les batteries lithium-ion sont aujourd’hui très utilisées et présentent des perspectives de développement de part leur efficacité dans la mobilité électrique ou le stockage d’électricité. Toutefois, un certains nombres d’obstacles empêchent de considérer ce matériau comme une solution d’avenir. Ces ressources s’avèrent en effet difficiles à exploiter et ne sont pas illimitées, alors que le processus de recyclage est rendu quant à lui des plus complexes par le besoin d ‘énergie et de produits toxiques indispensables à sa récupération.

Dans ce cadre, de nombreuses recherches portent désormais leur attention sur la conception de batteries renouvelables. On pense notamment à la batterie à flux redox UCS ou encore à la batterie à flux organique développée à l’Université de Harvard. Mais aucune jusqu’à présent n’avait atteint un niveau d’efficacité suffisant. Or, le nouveau procédé mis en place par l’équipe d’Uppsala pourrait bien révolutionner le recyclage des batteries lithium-ion et leur offrir ainsi une seconde vie via la technologie hybride.

“Nous pensons que notre découverte peut ouvrir des portes à des solutions de batteries économes en énergie et respectueuses de l’environnement” explique Daniel Brandell, professeur agrégé au Département de chimie de l’Université d’Uppsala.

Une nouvelle batterie hybride à base de biomatériaux

Et en effet, en récupérant le lithium des batteries usagées pour l’associer à des matériaux organiques renouvelables issus de la luzerne et de la résine de pins, ces chercheurs ont obtenu une nouvelle batterie recyclée et hybride Lithium-ion biomatériaux. Cette batterie hybride, plus respectueuse de l’environnement permettrait d’atteindre un niveau d’efficacité équivalent à la batterie d’origine. Ils auraient ainsi réussi à fournir jusqu’à 99 % de la production d’énergie pourvue par l’original et pourrait même augmenter ce chiffre dans l’avenir, laissant entrevoir une nouvelle combinaison énergétique plus efficace que le lithium.

De plus, ces batteries composées en partie de biomatériaux seraient à leur tour plus facilement recyclables et dégradables, par un faible apport en énergie et l’utilisation d’eau et de produits chimiques non dangereux comme l’éthanol.

“L’utilisation de matériaux organiques à partir de sources renouvelables permet de résoudre les problèmes résultant d’une utilisation croissante des batteries au lithium. Mais par-dessus tout, c’est un grand pas en avant permettant de récupérer, à un degré élevé, d’une manière simple le lithium de ces batteries. Ces solutions sont aussi potentiellement très rentables” en conclut le professeur Daniel Brandell.

Une innovation qui s’annonce donc des plus prometteuses mais qui se devra d’être confirmée. En effet, aucune information n’a pour le moment été révélée concernant la puissance et la capacité des ces nouvelles batteries recyclés. Cette étude devrait être publiée prochainement dans la revue scientifique ChemSusChem.

Crédits photo : Université d’Uppsala

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 1 Déc 2014
A Hauterive, près de Neufchâtel (Suisse), la société Meyer Burger a annoncé le 17 novembre la production pilote de cellules solaires ultra-performantes. La technologie est fondée sur l’hétérojonction, qui permet des rendements plus élevés (22% supplémentaires) et des coûts de…
ven 25 Sep 2015
Première énergie renouvelable de France à la fois décarbonée et réactive aux soudaines fluctuations de la demande d'électricité, la filière hydroélectrique française présente à ce jour tous les avantages pour accompagner durablement le mouvement de transition énergétique et accentuer son…
ven 28 Oct 2022
Soupir de soulagement dans nombre de collectivités mais aussi de PME qui se sentaient bien seules et désemparées face à l’explosion des prix de l’énergie. Le gouvernement va débloquer 12 milliards d’euros d’aides, grâce à trois dispositifs distincts. TPE, PME, associations,…
mer 30 Déc 2015
Depuis 1989, la fusion nucléaire à froid est considérée comme irréalisable par une grande partie de la communauté scientifique. Pourtant, depuis peu, d’importants investisseurs s’intéressent à cette technique. Si l'un des projets en cours venait à réussir, l'on pourrait alors compter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.