Sommet de l’ONU sur le Climat : quels engagements ? - L'EnerGeek

Sommet de l’ONU sur le Climat : quels engagements ?

CO2Après l’échec de la Conférence de Copenhague en 2009, le sommet de l’ONU sur le climat qui s’est tenu à New York a été l’occasion pour Ban Ki Moon, secrétaire général de l’organisation, de lancer un cri d’alarme et de rappeler que le temps compte pour tenter de réduire les impacts du réchauffement climatique. Ce sommet était pour les participants l’occasion de s’engager et de prendre des positions en vue de la Conférence de Paris qui se tiendra en décembre 2015.

Le sommet de l’ONU sur le climat qui s’est tenu mardi 23 septembre à New York s’achève sur la définition d’objectifs à tenir en matière de recours accru aux énergies renouvelables, mais aussi des engagements pour soutenir les pays en développement et pour ralentir le phénomène de réchauffement climatiques. Parmi les principales annonces, on peut noter des propositions en vue de faire cesser le déboisement des forêts tropicales ou encore de faire passer les villes à 30% de véhicules électriques d’ici à 2030.

Gouvernements et investisseurs ont également annoncé la levée de 200 milliards de dollars d’ici à fin 2015 pour accompagner les pays en développement dans le processus de transition énergétique. Cet engagement fait écho à la promesse qui avait été faite en 2009 à Copenhague de constituer un « Fonds vert » mais n’avait pas été suivie des faits. La France va contribuer à ce fonds à hauteur d’un milliard de dollars.

L’originalité provient surtout de la déclaration des investisseurs réunis contre le changement climatique (« Global Investors Statement on Climate Change ») qui se sont pour la première fois engagés à décarboner leurs investissements, financer la transition énergétique et soutenir l’économie verte. Un signal fort, d’autant que ces acteurs financiers gèrent plus de 24 000 milliards de dollars.

Le sommet de l’ONU sur le climat a également été l’occasion pour de nombreux pays de mettre en avant les mesures entreprises pour tenter de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Sur ce point, l’Union Européenne se démarque en affichant un objectif de réduction des émissions à hauteur de 40% d’ici à 2030 par rapport au niveau de 1990. François Hollande a annoncé à la tribune de l’ONU vouloir faire de la France un pays « exemplaire » en la matière.

Barack Obama a quant à lui rappelé que les Etats-Unis allaient atteindre leur objectif de réduction de 17% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020 (par rapport à son niveau d’émission de 2005).

Toutefois, cet accord qui pourra engager les Etats-Unis ne doit pas faire oublier que tous les pays devront contribuer à l’effort mondial et prendre leurs responsabilités. Une position partagée par le Canada, qui ne ratifiera un accord qu’à la condition que tous les autres pays acceptent également de s’engager.

Ces prises de positions démontrent toujours et malgré les engagements une frilosité de certains Etats à prendre des mesures contraignantes en vue de réduire les gaz à effet de serre. Une lutte contre le réchauffement climatique urgente et qui serait pourtant, selon Nicolas Stern (ancien économiste de la Banque Mondiale), source de croissance pour les Etats.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 22 Sep 2016
Si les déchets de toute sorte sont aujourd'hui de mieux en mieux considérés dans la production d'électricité, via l'exploitation et la valorisation énergétique de la biomasse, certains biodéchets présentent des qualités piézoélectriques leur permettant de devenir de véritables nanogénérateurs d'énergie.…
dim 7 Août 2016
Dans leur rapport intitulé « State of the climate », 450 scientifiques internationaux nous alertent sur l’aggravation du réchauffement climatique.  Pour établir ce constat, les chercheurs relèvent que plusieurs indicateurs sont au rouge et dénombrent les phénomènes climatiques qui sont survenus en 2015.  (suite…)
ven 16 Oct 2015
A seulement quelques semaines de la conférence internationale sur le climat de Paris, la Chine a dévoilé fin septembre son ambition d'appliquer au niveau national dès 2017 un nouveau système de plafonnement et d'échange de droits d'émissions de gaz à…
lun 13 Mai 2013
Les datacenters, ou centres de stockage et de traitement des données informatiques, deviennent de plus en  plus indispensables aux professionnels comme aux particuliers. Mais ces installations posent de vrais problèmes énergétiques de part l’importance de leur consommation électrique. Le constat est…