RTE redoute des pénuries d'électricité en France en 2016-2017 - L'EnerGeek

RTE redoute des pénuries d’électricité en France en 2016-2017

rte_mecanismes-ajustementDans son bilan prévisionnel annuel, publié le 10 septembre, Réseau de transport d’électricité (RTE), la filiale d’EDF chargée de la gestion des lignes à haute tension et d’assurer en temps réel l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité, lance l’alerte : l’approvisionnement électrique de la France serait menacé en 2016 et 2017. En cause, une perte de capacité installée dans les mois et les années à venir.

 

[stextbox id=”info”]Un “message d’alerte” lancé par RTE[/stextbox]

Le bilan prévisionnel de RTE annonce “une dégradation de la sécurité d’approvisionnement électrique en France durant les hivers allant de 2015 à 2018” et, a fortiori, au cours de l’hiver 2016-2017. Pour autant, RTE exclut tout risque de pénurie généralisée (black-out).

Cette annonce peut sembler étonnante au premier abord, dans la mesure où la demande d’électricité n’augmente que faiblement, du fait de la crise économique d’un part, et des politiques d’efficacité d’énergétique d’autre part.

Toutefois, la France sera amenée à perdre de la puissance à court terme. Ainsi, d’ici 2016, plusieurs centrales au charbon et au fioul, qui ne répondent plus aux normes environnementales européennes, seront mises à l’arrêt. Fin 2016, l’arrêt des deux réacteurs de la centrales nucléaire de Fessenheim entraînera une perte de 1.600 MW de capacité installée en France.

Si le pays demeure exportateur net de courant sur l’année, il est généralement importateur lors des périodes hivernales. En cause, le développement soutenu du chauffage électrique.

“Nous avons un rôle de lanceur d’alerte, c’est ce que fais aujourd’hui, estime Dominique Maillard, le président de RTE. Il nous reste deux ans pour réagir”.

 

[stextbox id=”info”]Quelles perspectives à moyen et à long terme ?[/stextbox]

A moyen et à long terme, la situation devrait être moins critique que lors de la période hivernale de 2016-2017, au cours de laquelle il manquera 2.000 MW de capacité de production.

RTE souligne toutefois que, sans les interconnexions avec les réseaux de ses voisins européens, la France connaîtrait une situation beaucoup plus problématique, avec un déficit avoisinant les 10.000 MW, soit l’équivalent de la demande de 7 millions de personnes en électricité.

L’approvisionnement français devrait être plus sécurisé à moyen terme, notamment du fait de la mise en service d’une nouvelle ligne France-Espagne en 2015 et de nouveaux projets d’interconnexion à prévoir avec l’Italie, l’Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni.

La mise en service de l’EPR de Flamanville et le raccordement des nouveaux parcs éoliens terrestres et offshore devraient par ailleurs accroître la capacité de production d’électricité de la France.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mar 13 Mar 2018
Alors que les bus électriques commencent tout doucement à faire leur apparition dans les agglomérations françaises, la première ligne régulière de bus longue distance entièrement électrique devrait bientôt voir le jour en France. L’opérateur FlixBus et son partenaire B.E. Green…
mar 7 Fév 2017
Après publication d'une communication sur le deuxième état de l'union de l'énergie par la Commission européenne, son vice-président, Maroš Šefčovič, entame une tournée européenne pour expliquer la stratégie énergétique de l'Union. Une façon de clarifier les objectifs énoncés dans le "Winter package" présenté…
jeu 14 Fév 2019
Les tarifs de l’électricité constituent l’une des épines qui gène la bonne marche de l’exécutif. En réponse à la crise des gilets jaunes, le Premier ministre avait finalement annoncé en décembre un gel des tarifs du gaz et de l’électricité…
mar 19 Oct 2021
Grâce aux réformes entreprises dans le secteur de l’énergie, le président du Sénégal Macky Sall a obtenu à la mi-septembre 550 millions de dollars des États-Unis afin d’accompagner la réalisation d’infrastructures ayant pour but d’améliorer la distribution d’électricité dans le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.