Le Canada approuve la construction de l'oléoduc Northern Gateway - L'EnerGeek

Le Canada approuve la construction de l’oléoduc Northern Gateway

british_columbia_canadaC’est en toute discrétion, via un simple communiqué de presse publié mardi 17 juin, que le gouvernement canadien de Stephen Harper a indiqué avoir approuvé le projet de l’oléoduc Northern Gateway. Ce pipeline, dont la construction est largement contestée par la communauté environnementale canadienne, doit permettre d’acheminer le pétrole des sables bitumineux de l’Alberta vers la côte Pacifique de la Colombie-Britannique.

Si les États-Unis ont décidé de reporter les discussions relatives à la construction de l’oléoduc Keystone XL, un projet également controversé, le gouvernement canadien s’est montré favorable au déploiement sur son territoire du projet Northern Gateway. Ce double oléoduc, dont le coût est estimé à plus de 7,9 milliards de dollars canadiens, est prévu pour acheminer quelques 525.000 barils de pétrole par jour sur une distance de 1.177 kilomètres.

Toutefois la construction, qui doit théoriquement s’achever en 2017, et l’exploitation de cette canalisation est vivement contestée en raison de ses impacts supposés négatifs sur l’environnement. Il doit en effet être construit dans une région canadienne sauvage et montagneuse réputée pour la fragilité de sa biodiversité.

En décembre dernier une commission fédérale s’est prononcée favorablement à ce projet, sous réserve du respect de 209 conditions ayant majoritairement trait au respect de la faune et la flore : élaboration d’un plan de protection des mammifères marins et de l’habitat du caribou, création d’un programme de recherche sur le nettoyage des pétroles lourds…

Le Canada a donc suivi l’avis de cette commission tout en précisant qu’il incombait à Enbridge, le groupe canadien en charge du projet, “de démontrer à l’organisme de réglementation indépendant qu’est l’Office National de l’Énergie comment il se propose de remplir les 209 conditions”.

Crédit photo : Feffef

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 3 Oct 2022
Ce 30 octobre 2022, l’Union européenne a adopté un accord historique par son ampleur pour répondre à la crise énergétique. Il comporte notamment une taxation des superprofits des producteurs d’électricité à faible coût (charbon, renouvelables, nucléaire), et un prélèvement sur…
mer 13 Sep 2017
Annoncé en grande pompe en septembre 2016 en présence de Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, le programme de transition énergétique des îles d’Ouessant, de Molène et de Sein dans le Finistère se veut…
jeu 25 Juin 2015
Le groupe Alstom a annoncé, jeudi 18 juin, avoir signé un contrat de 260 millions d'euros avec l'opérateur électrique chilien Transmisión Eléctrica del Norte. Selon les termes de l'accord, l’industriel français fournira 4 postes électriques clés en main destinés à…
ven 6 Juil 2018
L’île de la Martinique est actuellement en pleine réflexion pour définir son futur modèle énergétique. Une réflexion qui a pris la forme d’une consultation populaire jusqu'au 6 juillet 2018, et qui doit déboucher sur une toute nouvelle Programmation pluriannuelle de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.