Le Solar Decathlon 2014 organisé dans la ville du Roi-Soleil - L'EnerGeek

Le Solar Decathlon 2014 organisé dans la ville du Roi-Soleil

chateau_versailles_photo_Marc VassalC’est dans la ville de Versailles, du 28 juin au 14 juillet prochain, que se déroulera l’édition 2014 du Solar Decathlon. Cette manifestation d’ampleur mondiale, qui prendra place dans l’écoquartier des Mortemets, comprend une compétition d’architecture durable qui vise à favoriser la transmission des connaissances et la recherche dans le domaine des énergies renouvelables. Petit tour d’horizon de l’édition bleu-blanc-rouge de cette “écocompétition”.

[stextbox id=”info”]Un évènement mondial dédié à l’énergie renouvelable[/stextbox]

Le Solar Decathlon est une compétition universitaire internationale organisée par le Département américain de l’Énergie depuis 2002. Le principe qui encadre l’organisation est simple : les années impaires, cette manifestation à vocation écologique est organisée à Washington; les années paires, c’est un pays étranger qui en est l’hôte. Après l’Espagne (Madrid) lors des deux premières “éditions paires”, c’est au tour de la France de l’accueillir.

Le moteur de cet évènement international est représenté par le “défi” que lancent chaque année les organisateurs aux universités du monde entier : imaginez une maison de 75m² dont le soleil serait l’unique source d’énergie. 800 compétiteurs provenant de 16 pays différents (20 universités participantes) ont donc imaginé des prototypes d’habitations fonctionnant à l’énergie solaire.

Du 28 juin au 14 juillet prochain, sur les 10 hectares du site des Mortemets, les 20 projets seront construits à taille réelle afin que les 200.000 spectateurs attendus puissent les visiter. En parallèle, des animations diverses seront organisées : conférence, animations culturelles, découvertes culinaires etc…

[stextbox id=”info”]6 projets français en lice[/stextbox]

Pour cette édition française, 6 thèmes incarnant différents aspects de la transition énergétique ont été mis à l’honneur par les organisateurs : densité, mobilité, sobriété, innovation, coût et contextualisation. Les prototypes érigés et leurs “concepteurs” seront évalués par un jury composé de professionnels et le gagnant sera récompensé le 12 juillet. Le public pourra également voter pour son projet préféré via une application smartphone.

Cette année, quatre projets issus d’universités françaises sont dans la course à la distinction : le projet “Philéas” de l’équipe Atlantic Challenge de Nantes, le projet parisien baptisé “Liv-Lib'”, le prototype de “Maison Reciprocity” développé par une équipe franco-américaine et la “maison pour survivaliste” de l’équipe franco-chilienne Fenix.

Versailles, la ville du Roi-Soleil, semblait être le lieu tout désigné pour organiser un concours s’articulant autour de l’énergie photovoltaïque. “Pour nous, c’est l’occasion de mettre en avant l’histoire de Versailles, celle de l’innovation technologique depuis le XVIIe siècle. Versailles n’est pas seulement une ville avec un passé mais elle est aussi ancrée dans le présent. Lorsque j’étais président de la Cité de l’architecture, j’ai bien vu dans les réflexions sur l’urbanisme, qu’il y avait un basculement. Durant les Trente Glorieuses, on construisait avec des méthodes presque violentes pour la nature. Ce n’est plus le cas aujourd’hui”, a déclaré François de Mazières, maire de Versailles.

Crédit photo : Marc Vassal

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 30 Jan 2017
Souvent critiquées pour leurs coûts trop élevés, les énergies renouvelables traditionnelles bénéficient depuis plusieurs années de larges progrès technologiques leur permettant d'abaisser de manière significative leur coût de production. C'est notamment le cas de l'éolien terrestre, des centrales solaires et de la…
jeu 5 Fév 2015
Une société américaine basée à Portland dans l'Oregon, un état situé dans le Nord-Ouest des États-Unis, a mis au point undispositif hydraulique qui permet de produire de l'électricité renouvelable grâce aux systèmes d'adduction d'eau d'une ville. Ce dispositif d'un nouveau genre, qui…
mer 22 Fév 2017
Bien que les premiers parcs éoliens offshore français ne devraient pas être mis en service avant 2021 compte tenu des recours administratifs portés à leur encontre par les associations anti-éoliennes, le gestionnaire du réseau à haute tension prépare malgré tout…
mar 24 Déc 2013
Pour la première fois en Espagne, les éoliennes ont produit davantage d’électricité que les centrales nucléaires sur une année entière. En 2013, les aérogénérateurs ont fourni 21,1% de la production du pays, contre 21% pour le nucléaire. En 2013, la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.