300 postes proposés aux premières rencontres de l’alternance des métiers du nucléaire - L'EnerGeek

300 postes proposés aux premières rencontres de l’alternance des métiers du nucléaire

pierrelatteMercredi 9 avril à Pierrelatte (Drôme), les premiers rencontres de l’alternance des métiers du nucléaire, organisées par les deux géants français du secteur EDF et Areva, ont attiré pas moins de 600 étudiants. La moitié de ces candidats à l’alternance se sont vus proposer un poste à l’issue de cette journée.

Cette première édition s’est tenue dans une région où la filière nucléaire est très développée. On pense évidemment au site du Tricastin, implanté à immédiate proximité de Pierrelatte, mais la seule région Rhône-Alpes, première productrice d’énergie de l’Hexagone, compte pas moins de quatre centrales nucléaires.

Cette filière y est évidemment représentée par Areva et EDF, mais également par une centaine d’entreprises sous-traitantes.

Les opportunités d’emplois sont donc nombreuses, ce qui explique que pas moins de 300 contrats d’apprentissage ou de professionnalisation ont été proposés à l’occasion de cette journée de rencontre, que ce soit par EDF, Areva ou leurs nombreux partenaires. Ces postes concernent très majoritairement des métiers techniques, mais le profil des étudiants recherchés est très hétérogène : du CAP au Bac +5.

EDF, qui fait face à un important besoin de renouvellement de ses compétences, prévoit d’embaucher 6.000 personnes en France pour l’année ne cours.  De son côté Areva, qui a besoins de nouveaux techniciens, va proposer 1.500 postes en 2014. La très grande majorité des ces emplois concernent directement le nucléaire.

Précisons que les rencontres de l’alternance des métiers du nucléaire se déroulaient dans le cadre de la semaine nationale de l’industrie qui s’achèvent ce vendredi.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 8 Mar 2018
Engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil pour répondre à la demande en énergie et aux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde se présente actuellement comme un des marchés nationaux les plus prometteurs pour la…
jeu 12 Sep 2013
François Hollande en a fait l’une des ses promesses de campagne : fermer la centrale de Fessenheim, en vue de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité française de 75 à 50% d’ici 2025. Mais un rapport publié mercredi…
mer 19 Fév 2014
Près de 70% de l’électricité produite dans le monde est d’origine thermique (charbon, fioul, gaz naturel), et donc émettrice de CO2. Mais selon Eurostat, l’organe de la Commission Européenne dédiée aux statistiques, l’Europe fait bien mieux que la moyenne mondiale :…
jeu 28 Juin 2018
Réunis à l’occasion du salon World Nuclear Exhibition (WNE) organisé à Paris Nord Villepinte du 26 au 28 juin 2018, les principaux acteurs du nucléaire français ont annoncé mercredi 27 juin 2018, la création d’une nouvelle entité chargée de représenter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.