L'Afrique du Sud va expérimenter le stockage du CO2 en profondeur - L'EnerGeek

L’Afrique du Sud va expérimenter le stockage du CO2 en profondeur

afrique-du-sud_CO2_captageLes techniques de captage et de stockage du CO2 pourraient représenter une solution intéressante pour limiter les rejets de gaz carbonique liés à la production de l’électricité et à l’activité industrielle en général. C’est particulièrement le cas pour les pays fortement dépendant des centrales thermiques, où la construction de moyens de production électrique décarbonnés (énergies renouvelables, centrales nucléaires) ne se ferra pas en un jour, que ce soit pour des raisons financières ou techniques. L’Afrique du Sud s’apprête à expérimenter le stockage en profondeur du CO2.

Le gouvernement sud-africain réfléchit à l’heure actuelle au lieu du futur site où sera implantée une station pilote de stockage du CO2.

Cette expérience doit montrer s’il est possible de stocker durablement le CO2 dans des bassins géologiques profonds afin d’éviter son rejet dans l’atmosphère.

Le ministre de l’Energie Dikobe Ben Martins a alloué une subvention de 13 millions d’euros  sur 3 ans au projet.

Le stockage du gaz en profondeur doit débuter en 2017. Des contrôles auront alors lieu pour s’assurer que le gaz ne s’échappe pas de sa prison souterraine.

Le site idéal pour cela associerait une couche de grès poreux (permettant d’ « absorber » le gaz) et, au dessus, une couche rocheuse hermétique, qui ferrait office de couvercle.

L’Afrique du Sud émettrait 500 millions de tonnes de CO2 par an à cause de son activité industrielle,  notamment par l’intermédiaire de ses centrales de production électrique au charbon. Compte tenu de la croissance économique du pays, les émissions pourrait atteindre 1.800 tonnes par an d’ici à 2050.

Les potentiels bassins de stockage sud africains, notamment ceux du Zululand et d’Algoa qui vont être envisagés en priorité, permettraient de stocker jusqu’à 150.000 million de tonnes de CO2.

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 25 Jan 2018
Déjà présent partout dans l'Hexagone, Gaz de Bordeaux devrait renforcer encore davantage sa position sur le marché du gaz naturel national. Le groupe girondin a annoncé, mercredi 17 janvier 2018, avoir remporté « l'un des plus gros marchés multi-sites de…
lun 2 Jan 2017
Selon le plan d'une agence gouvernementale rapporté samedi 31 décembre par la presse d'Etat, les autorités chinoises souhaiteraient diminuer de 800 millions de tonnes leurs capacités annuelles de production de charbon d'ici 2020. Pressée par une demande en berne et…
mar 23 Avr 2019
Comme tous les Français et de très nombreux citoyens du monde, j’ai assisté avec stupeur, sidération et douleur à l'incendie de Notre Dame de Paris. La question de la restauration est maintenant posée. L'effet de cette restauration sur le climat…
lun 19 Juin 2017
Vivement critiqué par Bruxelles qui y voit surtout le moyen pour la Russie de renforcer son poids dans l'approvisionnement européen en gaz, le projet controversé du gazoduc Nord Stream 2 continue de diviser les membres de l’UE. Défendu par Berlin,…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.