Les centrales à charbon allemandes en partie responsables du pic de pollution - L'EnerGeek

Les centrales à charbon allemandes en partie responsables du pic de pollution

Paris_pollutionPart importante du diesel dans le parc automobile français, chauffage au bois, circonstances climatiques particulières… Les causes du pic de pollution qui touche actuellement un tiers du pays sont multiples. Une autre explication de la vague de pollution, jusqu’ici peu évoquée, serait l’activité des centrales à charbon en Allemagne et en Pologne. Car bien évidemment les particules ne s’arrêtent pas aux  frontières…  

Une grande partie des centrales thermiques françaises sont actuellement à l’arrêt, en raison de la faible demande électrique liée à la douceur du climat. On pourrait croire que la production électrique n’est pas responsable de la pollution, puisque la fourniture de base est assurée par des sources d’énergie décarbonées (nucléaire, hydraulique).

Mais le mix de production d’électricité varie drastiquement d’un pays à l’autre (le charbon permet de produire environ 3% de l’électricité française mais plus de 90% de l’électricité polonaise) et la pollution ne connaît pas les frontières.

Par conséquent, une partie de la pollution qui touche actuellement la France est imputable aux centrales à charbon qui permettent de produire près de la moitié de l’électricité en Allemagne, et on l’a déjà dit, presque la totalité de l’électricité de Pologne.

Ainsi, selon Airparif, 68% de la pollution aux particules d’Île-de-France provient d’autres régions et d’autres pays. Une étude confirmée par les analyses du réseau national pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (ATMO).

Les régions frontalières sont évidemment parmi les plus exposées. Selon le directeur d’Air Lorraine, Jean-Pierre Schmitt,  « en Lorraine, c’est très clair, certains jours c’est la moitié des particules importées d’Europe de l’Est que nous avons respirées ».

Crédits photo : LouisVolant

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 2 Sep 2016
Dans une étude réalisée par l’IPSOS, 90 % des Chinois interrogés s’inquiètent de la pollution de l’air dans leur pays. Alors que la puissance asiatique est déjà le premier marché mondial pour les énergies renouvelables, le sondage montre également que…
mar 20 Juin 2017
De plus en plus compétitives, les énergies éolienne et solaire devraient remplacer progressivement le charbon dans le mix énergétique mondial. Selon un nouveau rapport réalisé par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et publié jeudi 15 juin 2017, la baisse continue…
mer 22 Fév 2017
Si l'objectif de la France de réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2030 semble encore loin, la tendance à la baisse se poursuit malgré tout depuis le début des années 1990, et…
dim 13 Déc 2015
Après le tonnerre d’applaudissements, samedi 12 décembre, venu clore la conférence sur le climat de Paris, que restera-t-il de cette COP21 ? Si les 195 participants ont signé l’accord final proposé par Laurent Fabius, il doit encore être ratifié dans chaque pays. De…

COMMENTAIRES

  • Alors 3 pays France-Allemagne-Italie(+ Austria + Suissepour le passage) peut construire le step circle ou Wasser Energie Wende que peut assister tous le vent en mer-offshore eolien de 100 GW)Le stockage eau-mer peut etre de 200 GW.
    Cout step ronde 15 miliard euro
    cout plan po italie 20 miliard euro
    cout plan step france 20 miliard euro
    couut 40 GW vent 3 milliard euro
    Ventes 10 ans :400 miliard euro
    Charbon.conversion recycle co2 ou CCS Reuse CO2 chaque coal plant 500 million
    Conversion 40 charbon centrale:20 milliard mais nous fabricant syngas ou biomethane ou gaz de sinthese via hydrogene power to syngas

    Répondre
  • Et la pollution qui vient des centrales à charbon anglaises, vous l’oubliez ?

    Pourtant, l’utilisation du charbon pour l’électricité a augmenté de plus de 30% en 2012, pour remplacer le gaz. Le charbon comptant pour 38% dans la production d’électricité britannique.

    Les choses semblent identiques pour 2013 et aussi maintenant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.