Une étude prouve la rentabilité économique des éoliennes à long terme - L'EnerGeek

Une étude prouve la rentabilité économique des éoliennes à long terme

éolien_mer-photo- Kim_HansenUn certain scepticisme entourait la durée des vies des éoliennes par le passé. Des débats ont eu lieu quant à savoir si les aérogénérateurs étaient moins performants dans le temps que les autres énergies renouvelables (ENR). Une étude publiée dans dans le dernier numéro du journal des énergies renouvelables par les chercheurs de l’Imperial College Business School (Royaume-Uni) affirme que les éoliennes ont une durée de vie de 25 ans, avant de devoir être remplacées.

Le Royaume-Uni a pour objectif que les énergies renouvelables représentent 15% de son mix énergétique d’ici 2020. L’Île compte 4.246 éoliennes réparties dans 531 parcs éoliens, générant 7,5% de l’électricité du pays.

[stextbox id=”info”]Les conclusions de l’étude [/stextbox]

La durée de vie des éoliennes par rapport aux autres énergies renouvelables (solaire, géothermie…) a donné lieu à plusieurs débats et recherches.  Une étude précédente a utilisé un modèle statistique afin d’évaluer l’électricité produite par les éoliennes dans le temps. Elle en avait conclu qu’au bout de 10 ans de fonctionnement, leur production baissait d’un tiers. Les adversaires de la filière avait alors fait valoir que le remplacement en masse des turbines après une décennie n’en faisait pas une option viable économiquement.

Les chercheurs de l’Imperial College business ont, dans leur étude, effectué une analyse à l’échelle nationale du parc éolien britannique. Ils ont utilisé les données de vitesse de vent transmis par la NASA sur les 20 dernières années. Ils sont parvenus à la conclusion que les aérogénérateurs sont efficients pendant 25 ans avant de devoir être remplacés.

L’équipe a mis en évidence que les premières éoliennes, construites dans les années 90, continuent de produire aux trois quarts de leur capacité d’origine après 19 ans de service. Une performance équivalente à celle des turbines à gaz utilisées dans les centrales électriques.

[stextbox id=”info”]Les éoliennes, un pari d’avenir au Royaume-Uni [/stextbox]

Le Royaume-Uni est l’un des pays les plus engagés en Europe dans l’éolien avec le Danemark, l’Espagne et l’Allemagne. La filière éolienne représente 7,5 % du mix électrique de l’île. « Notre étude fournit une certaine assurance, qui aide les investisseurs à voir que les parcs éoliens constituent un bon investissement à long terme et un moyen viable d’aider le Royaume-Uni à relever les défis futurs de l’énergie », indique le Docteur Iain Staffel, co-auteur de l’étude et chercheur à l’Imperial College Business School.

« Les parcs éoliens sont une source importante d’énergie renouvelable. Notre approvisionnement en combustibles fossiles rend le Royaume-Uni vulnérable aux fluctuations des prix, avec pour conséquence des importations énergétiques coûteuses », ajoute-t-il.

A l’avenir, les chercheurs vont étudier les nouvelles fermes éoliennes en mer sur une période longue. Ils chercheront à déterminer si l’amélioration des technologies a un effet sur la dégradation du rendement des aérogénérateurs. Ces travaux pourraient aider les scientifiques à déterminer précisément la durée de vie des nouveaux parcs éoliens et calculer leur rentabilité sur le long terme.

Crédit photo : Kim Hansen

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 26 Déc 2016
La ville américaine de Las Vegas, largement connues à travers le monde pour ses casinos et ses spectacles, est aussi depuis peu devenue une référence en matière d'énergie verte. La mise en service de la centrale solaire Boulder Solar I,…
ven 19 Mar 2021
Valorem, le spécialiste français des énergies renouvelables, est un pionnier du financement participatif, qui lui a permis de lever 15 millions d'euros depuis 2012, dans 39 projets différents. Pour renforcer ce levier fondamental dans son développement, Valorem vient de mettre…
lun 2 Mar 2020
En 2010, le gouvernement allemand lançait son Energiekonzept. Un programme qui devait piloter la transition énergétique de l'Allemagne jusqu'à 2050. Dix ans après, l'heure du bilan a sonné, et l'Agence Internationale de l'Energie vient de dresser ses propres conclusions. Dans…
lun 27 Jan 2014
Le fabricant japonais Toshiba a annoncé, vendredi 10 janvier, avoir remporté une "importante commande" en Turquie portant sur la fourniture "des équipements de base" (turbine, générateurs, condensateurs) pour une centrale géothermique. Cette dernière sera construite dans la ville d'Alasehir par…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.