Les habitants de Tokyo élisent un gouverneur pro-nucléaire - L'EnerGeek

Les habitants de Tokyo élisent un gouverneur pro-nucléaire

Tokyo_photoCorsDimanche dernier, les Tokyoïtes ont élu le gouverneur Yoichi Masuzoe, qui appartient au parti au pouvoir pro-nucléaire. Le principal candidat anti-nucléaire, Morihiro Hosokawa, a reçu deux fois moins de voix  que Masuzoe dans le cadre de ce scrutin municipal.  

Selon le nouveau gouverneur, un ancien ministre de la Santé, le Japon doit réduire « un peu » la part du nucléaire dans son mix énergétique.  A Tokyo, il ambitionne de porter la part des énergies renouvelables dans la production électrique à 20%, contre 6% à  l’heure actuelle.

Une part significative du parc nucléaire nippon devrait être relancée au cours de l’année. Alors que seulement 2 des 50 réacteurs de l’archipel sont en service, l’autorité de sûreté nippone a déjà reçu seize demandes de redémarrage.

Les réacteurs devront toutefois être mis en conformité avec les nouvelles règles de sûreté définies après la catastrophe de Fukushima. Par conséquent pas plus de deux ou trois réacteurs seront relancés d’ici à l’été, saison de principaux pics de consommation au Japon (en raison de l’usage très répandu des climatiseurs).

Le Japon cherche à réduire sa balance commerciale déficitaire, accrue depuis l’arrêt de son parc nucléaire et la forte augmentation des importations de matières fossiles destinées à compenser le déficit de production énergétique qui en a découlé.

Crédits photo : Cors

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
dim 3 Juil 2016
Interrogé par le journal Les Echos, le premier PDG adjoint de Rosatom, Kirill Komarov, est revenu sur les ambitions du premier opérateur nucléaire russe. En rappelant notamment le Mémorandum d'entente passé avec Engie, l’industriel souligne ses ambitions à l’exportation tout…
lun 7 Juil 2014
[caption id="attachment_3829" align="alignleft" width="300"] photo : Luigi Rosa[/caption] L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire suisse (IFSN) vient de livrer son rapport pour l’année 2013. Il en ressort qu’aucun incident grave n’a été en signalé parmi les 34 irrégularités recensées (7…
lun 14 Jan 2013
Le centre de traitement des blessés radiocontaminés (CTBRC) de Brest a été inauguré la semaine dernière par Jean-Marc Debonne, directeur central du service de santé des armées. L'occasion de revenir sur ce service médical particulier. Entre 2007 et 2009, Jean-Marc…
jeu 21 Fév 2013
Les Japonais font appel à de multiples robots afin de nettoyer le site de la centrale nucléaire endommagée par le tsunami de mars 2011. Mercredi 20 février, Mitsubishi Heavy Industries a dévoilé un robot du nom de « Super-Girafe » pouvant travailler…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.