La Pologne a adopté son premier programme nucléaire - L'EnerGeek

La Pologne a adopté son premier programme nucléaire

varsovie_photoShalom AlechemMardi 25 janvier, la Pologne a officiellement adopté son programme national d’énergie nucléaire. Il va fixer les conditions réglementaires et technologiques préalables à la construction des deux premières centrales nucléaires polonaises. Varsovie mise sur l’atome pour sortir de sa dépendance quasi-totale au charbon pour la production d’électricité.

La Pologne produit à ce jour plus de 90% de son électricité à partir de houille et de lignite, des ressources bon marché que le pays possède en grande quantité.

Mais Varsovie est désormais soucieuse de décarboner et de diversifier son mix électrique grâce à l’énergie nucléaire (la Pologne compte également développer la filière gaz de schiste). Le ministère de l’Economie polonais a expliqué que la première centrale, composée de deux ou trois réacteurs, aurait une puissance de 3.000 MW.

D’un coût estimé entre 9,5 et 14,3 milliards d’euros, elle devrait être mise en service en 2024. Les travaux devraient débuter en 2019.

La construction de la seconde centrale ne devrait pas être lancée avant 2025, pour une mise en service en 2035.

Crédits photo : Shalom Alechem

Rédigé par : arthur-leroy

mer 2 Nov 2016
Sur son site internet, la candidate démocrate à l’élection présidentielle américaine, Hillary Clinton, a précisé sa stratégie pour l’énergie. Afin de lutter contre le réchauffement climatique, elle propose notamment d’investir massivement dans les énergies propres, dont le nucléaire. Pour Hillary…
ven 4 Sep 2015
Dans sa dernière étude, rendue publique lundi 31 août, l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE) s'est intéressée aux coûts de la production d'électricité à partir des différentes technologies aujourd'hui disponibles (renouvelables, thermique, nucléaire). À l'heure où les coûts de production de…
mer 17 Avr 2013
Le rapport annuel de l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) évoque un bilan 2012 « assez satisfaisant » de la sûreté nucléaire du parc français. Si les incidents sont en légère augmentation par rapport à 2011, l’autorité souligne les efforts mis en œuvre…
lun 12 Mai 2014
L'exploitation du gaz de schiste a fortement changé le paysage énergétique nord-américain ces dernières années. Abondant et bon marché, ce gaz naturel est devenu un sérieux concurrent des centrales nucléaires et menace aujourd'hui la part de l'atome dans le mix…

COMMENTAIRES

  • Oettinger dit que la Pologne fait energie bon marche’ mais avec nucleaire fait energie tres chere,minimum 110 euro MWh.Et le shale gas?

    Répondre
  • Excepté le grand sud germanique, près de la Suisse, il n’y a pas de différence entre le gisement solaire en Pologne et en Allemagne.

    La production d’électricité solaire peut donc y être plus économique que celle d’électricité nucléaire, dès maintenant et sans attendre 2024, comme le montre déjà la comparaison entre le futur nucléaire anglais et le solaire allemand.

    http://energeia.voila.net/electri2/nucle_gb_solaire_de.htm

    Maintenant, parler de 9,5 à 14,3 Md€ pour 3.000 MW, cela rappelle le réacteur EPR qui était annoncé à 3,3 Md€ et qui en est déjà à 8,5 Md€ en France. L’expérience de son prédécesseur en Finlande ne semble pas avoir été assimilée.

    Alors, la Pologne veut se donner de l’importance avec du nucléaire ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.