Un bureau à pédalier pour alimenter soi-même son ordinateur - L'EnerGeek

Un bureau à pédalier pour alimenter soi-même son ordinateur

pedal_power_capLa startup Pedal Power, implantée dans le comté de l’Essex aux Etats-Unis, a lancé une campagne de levée de fonds via le site de fundraising Kickstarter afin de développer un concept d’énergie renouvelable des plus originaux : un vélo-bureau qui permet à son utilisateur de produire de l’électricité grâce à ses propres efforts.

Pour Andy Welkin et Steeve Blood, les deux responsables de cette startup, le vélo est une des technologies les plus indispensables qu’il soit : efficace, respectueuse de l’environnement, amusante et saine. C’est de cette simple constations que leur est venu l’idée de décliner son utilisation dans le secteur de la production d’électricité.

Le Pedal Power a donc pour objectif de permettre à son utilisateur de produire lui-même l’électricité qu’il a besoin dans la vie de tous les jours. Si son utilisation semble particulièrement adaptée pour des tâches de bureau (alimenter un ordinateur portable, recharger son smartphone…), il est également possible de l’utiliser pour moudre son café ou hacher sa viande.

Grâce à l’argent récolté sur Kickstarter, les deux inventeurs comptent développer des plans et des tutoriels open-source (libre de droits) afin de permettre à tout un chacun de construire soit même son Pedal Power. Car au-delà de l’aspect environnemental, ces deux américains estiment que leur invention a également une visée plus spirituelle.

“[Le Pedal Power] est un moyen de faire l’exercice mais aussi de se sentir mieux dans le monde. Créer sa propre énergie vous apporte une compréhension et un sens de la connexion que vous ne pouvez pas atteindre autrement”, expliquent-ils.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 22 Juin 2016
Transformer les milliers de routes qui jalonnent le territoire français en autant de centrales de production électrique, c'est l'ambition de la société Colas, filiale du groupe Bouygues, qui teste depuis le début du mois de juin sa technologie de route…
mer 14 Mai 2014
Une récente étude de l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie,  fait état d’une expansion significative du nombre d’unités de méthanisation en France et des perspectives qu’offre le développement de cette filière en matière de transition énergétique. …
mar 9 Avr 2013
Le sponsor officiel du Marathon de Paris, Schneider Electric, a demandé à la société britannique Pavegen d’installer des capteurs sur le parcours pour convertir l’énergie des coureurs en électricité. Dimanche 7 avril, les marathoniens ont souffert mais ils se sont…
lun 8 Sep 2014
Selon le dernier rapport de prospective à moyen-terme du marché des énergies renouvelables réalisé par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la puissance cumulée de l'éolien terrestre et du solaire devrait doubler d'ici 2020 pour atteindre plus de 1.000 GW. Une…

COMMENTAIRES

  • En voilà une invention intéressante ! Un bon moyen effectivement de comprendre l’énergie demandée pour faire fonctionner les objets électriques que l’on utilise au quotidien. Une petite question cependant : pour alimenter un ordinateur de bureau, il faudrait énormément d’énergie non ? Et l’idéal serait de disposer d’un système de stockage pour pouvoir créer de l’énergie et l’utiliser plus tard ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.