L'hydrolienne Arcouest d'EDF remise à l'eau à Brest - L'EnerGeek

L’hydrolienne Arcouest d’EDF remise à l’eau à Brest

site_paimpol_photo_ToniepEDF a effectué une nouvelle série de test, le weekend du samedi 30 octobre, sur son hydrolienne Arcouest, remise à l’eau à cet effet dans la rade de Brest. Selon EDF, il fallait “vérifier le bon équilibre du rotor et faire tourner la turbine dans les deux sens”.

L’hydrolienne Arcouest est une turbine qui est destinée à produire de l’électricité grâce à la force des courants des marées. En août dernier, elle a passé une batterie de tests qui ont démontré la nécessité d’effectuer des ajustements techniques sur une partie électrique de son alternateur.

A la suite de son remontage, et afin de s’assurer du bon fonctionnement mécanique de sa turbine de 850 tonnes, EDF a décidé de procéder à une nouvelle immersion dans la rade de Brest. Les essais se sont passés dans de bonnes conditions alors que l’analyse des données récoltées est actuellement en cours.

En cas de résultats concluants, EDF devrait procéder à l’immersion de son hydrolienne à Paimpol, au large de l’île de Bréhat, afin de vérifier son bon fonctionnement dans l’environnement pour lequel elle a été conçue. Trois unités de ce modèle doivent à terme être installées sur le site de Paimpol.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 28 Mar 2014
Le soutien de l'Etat français à la production d'électricité générée à partir d'éoliennes terrestres n'enfreint pas les règles de l'Union Européenne en matière d'aides fiscales. Telle est la conclusion de la Commission européenne. La France aide le secteur de l'éolien…
jeu 14 Déc 2017
Le producteur d'électricité renouvelable Total Eren (ex Eren Re) a annoncé, mardi 12 décembre 2017, avoir conclu un accord avec la compagnie nationale d'électricité indonésienne Perusahaan Listrik Negara dans le but de construire et d’exploiter une centrale éolienne de 70…
mar 19 Mar 2013
Alors que les techniques actuelles de l’osmotique ne permettent pas une production rentable d’énergie, l’introduction de nanotubes amplifierait son rendement et pourrait alors ouvrir la porte au développement de cette énergie entièrement renouvelable. L’osmotique résulte de la mise en contact…
jeu 13 Déc 2018
La transition énergétique, tout le monde en parle mais peu de pays la font... Et la COP24 risque fort d’illustrer ce décalage entre rhétorique et pratique. En effet, la nouvelle Conférence des parties sur les changements climatiques peine à dégager…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.