Une nouvelle fenêtre intelligente régule la chaleur et produit de l'énergie - L'EnerGeek

Une nouvelle fenêtre intelligente régule la chaleur et produit de l’énergie

surface_vitrée_photo_oatsy40Le journal scientifique “Nature – Scientific Reports” a consacré un article, jeudi 24 octobre, a un nouveau type de fenêtre intelligente. Développée par une équipe de chercheurs chinois, cette nouvelle technologie permet de produire de l’énergie en plus de réguler la chaleur des rayons du soleil.

Surfaces équipant de plus en plus les bâtiments administratifs et les immeubles résidentiels, les baies vitrées sont loin d’être vecteurs de sobriété énergétique. En effet, leur faible capacité d’isolation entraine un recours plus important au chauffage ou à la climatisation, générant ainsi une hausse de la consommation d’énergie d’une habitation.

[stextbox id=”info”]La fenêtre intelligente 2.0[/stextbox]

Responsables d’amplifier les rayons du soleil en été et de ne pas retenir la chaleur en hiver, les surfaces vitrées ont tôt fait de transformer un foyer en passoire énergétique. C’est dans ce contexte qu’est né le concept des fenêtres intelligentes qui permettent une meilleure régulation de la chaleur et de la lumière. En s’adaptant aux conditions climatiques externes, ces fenêtres confinent la chaleur à l’intérieur en hiver et filtrent les rayons du soleil en été.

Des chercheurs chinois ont poussé le concept encore plus loin. “La principale innovation de nos travaux est d’avoir développé un concept de fenêtre intelligente pour simultanément générer et économiser de l’énergie” explique Gao Yanfeng, un des chercheurs à l’origine de cette innovation. En effet, en plus de réguler la température d’un foyer, cette fenêtre intelligente nouvelle génération produit également de l’énergie grâce aux cellules photovoltaïques qui l’équipent.

[stextbox id=”info”]Oxyde vanadium et capteurs solaires[/stextbox]

Cette nouvelle surface vitrée permet d’optimiser la maitrise énergétique d’une habitation. Elle est en effet recouverte d’un film composé de particules d’oxyde de vanadium (un composé dont les propriétés chimiques varient en fonction de la température) prises en sandwich entre deux plaques de polycarbonate. En dessous de 68°C, ce vitrage isole du froid et laisse passer la lumière infrarouge, alors qu’au-dessus de 68°C il devient conducteur et réfléchit la lumière.

En ajoutant des capteurs solaires autour de la vitre, les chercheurs chinois permettent donc à leur concept d’être également source d’énergie. Gao Yanfeng juge que cette technologie est viable et “mûre pour l’industrialisation”. Si son coût n’est pas encore précisément établi, il est annoncé comme plus abordable que les solutions déjà existantes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 12 Fév 2013
La capacité du parc photovoltaïque mondial connaît un nouveau record en 2012 en dépassant le seuil des 100 gigawatts (GW). Winfried Hoffman, président de l’EPIA (Association européenne de l'industrie photovoltaïque), peut s’enthousiasmer : l’énergie solaire a dépassé en capacité installée le…
mer 1 Avr 2015
Selon le quinzième et dernier inventaire d'Observ'ER, organisme français de référence dans le domaine de des énergies propres, la majorité de l'électricité produite en Nouvelle-Zélande est d'origine renouvelable : ce pays d'Océanie situé au Sud-Ouest de l'océan Pacifique tirait en effet en…
mar 4 Avr 2017
Dans un pays où le pétrole est roi, concevoir une ville verte qui fonctionne entièrement aux énergies renouvelables n’était pas un projet évident. Et pourtant, la ville de Babcock Ranch est déjà en train de sortir de terre. Cette ville…
En France, la loi de transition énergétique a été votée en 2015. Mais entre la loi et sa mise en application, il existe toujours un délai de latence… Après trois années à s’interroger sur les contours de ce changement de…

COMMENTAIRES

  • Cette nouvelle fenêtre intelligente à l’air très intéressante. Est qu’on a une idée du délai de commercialisation ?

    Répondre
  • Comme @nathalie, je trouve cette fenêtre très intéressante. On va plus loin que la construction Française classique BBC…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.