Disney Research met au point un papier qui génère de l'énergie - L'EnerGeek

Disney Research met au point un papier qui génère de l’énergie

paper_generator_DisneyLe laboratoire de recherche de la firme Disney vient de mettre au point un dispositif en papier et en Teflon capable de produire de l’électricité grâce à un simple mouvement de friction. Un moyen de production simple et peu coûteux, qui permet de générer une énergie propre sans faire appel à un quelconque réseau ou système de stockage d’électricité.

A l’heure de la démocratisation massive des tablettes et autre smartphones, cette innovation pourrait constituer une alternative intéressante dans le développement  des objets ludiques et interactifs. Rappelons que la consommation des usages spécifiques de l’électricité ( les appareils qui ne peuvent fonctionner sans une autre source d’énergie que l’électricité) a ainsi augmenté de 57% en 20 ans, notamment avec le développement du numérique.

[stextbox id=”info”]Une innovation signée Disney[/stextbox]

Mis au point par les chercheurs de Disney Research de l’Université Carnegie Mellon (Pittsburgh), qui cherchaient de nouveaux moyens de produire de l’électricité de manière écologique et économique, le Paper Generator est un dispositif qui produit de l’énergie grâce à deux feuilles de papiers et un circuit imprimé en Teflon.

Egalement connu sous le nom de “polytétrafluoroéthylène”, le Teflon présente la particularité de contenir une charge électrique. Les chercheurs de Disney ont eu l’idée d’utiliser un mouvement de friction pour créer une différence de potentiel et ainsi générer une charge électrique. Récupérée et acheminée grâce à des matériaux conducteurs (câbles, adhésifs…) cette énergie peut ensuite être utilisée pour alimenter diverses applications peu gourmandes en électricité.

Les chercheurs à l’origine du projet (Emre Karagozler, Ivan Poupyrev, Gary Fedder et Yuri Suzuki) ont présenté leur technologie Paper Generator et une bande dessinée composée de LEDs à l’occasion du forum Symposium ACM, qui s’est déroulé du 8 au 11 octobre à Saint Andrews en Ecosse.

 

[stextbox id=”info”]Quelles applications pour le Paper Generator?[/stextbox]

“Nous pouvons imaginer un certain nombre de façons d’utiliser cette option pour ajouter des images, des sons et d’autres interactivité aux livres et autres documents imprimés à peu de frais et sans avoir à se soucier des sources d’énergie” a déclaré Ivan Poupyrev, directeur chez Disney Research.

En effet, les chercheurs de la firme américaine ont décidé d’appliquer leur dispositif dans un livre interactif afin de démontrer qu’il est capable d’alimenter diodes, écran à encre électronique et autres systèmes sonores. De quoi redonner un second souffle au secteur de la lecture papier en rendant l’expérience encore plus interactive.

Mais ce système, dont le coût de fabrication est relativement bas, offre également de nombreuses opportunités dans d’autre domaine. Récupérer l’énergie à partir de nos gestes quotidiens, de manière simple et autonome, permettrait peut-être de réduire  nos besoins électricité qui ne cessent d’augmenter avec le développement des nouvelles technologies.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 25 Jan 2019
Déjà très bien équipés en ouvrages hydroélectriques, les cours d’eau français offrent encore de belles possibilités de développement grâce à l’amélioration des ouvrages existants et à la création de nouveaux projets comme les STEP. Première des énergies renouvelables en France,…
jeu 20 Avr 2017
Si la Maison Blanche n'a pas encore pris de décision officielle concernant l'adhésion des Etats-Unis à l'accord de Paris, la préférence du président Donald Trump et de ses partisans ne fait guère de doute. Interviewé vendredi 14 avril 2017 sur…
ven 29 Jan 2016
Le secteur des transports est responsable de 27% des émissions de dioxyde de carbone de l'ensemble de l'économie française. Améliorer le bilan carbone des transports apparait ainsi aujourd'hui comme un des enjeux principal de la transition énergétique. En plus des mesures mises…
mar 29 Nov 2016
Selon une étude Opinion Way, 26 % des Français envisagent de s’équiper d’un équipement d’énergies renouvelables (EnR) d’ici un à deux ans. De plus en plus sensibilisés aux vertus des énergies propres, les particuliers cherchent désormais à s’inscrire pleinement dans une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.