Des éoliennes détruites à cause des nuisances qu'elles génèrent - L'EnerGeek

Des éoliennes détruites à cause des nuisances qu’elles génèrent

chateau_flers_photo_isamiga76Selon un article publié dans les colonnes du Figaro, la Compagnie du Vent (une filiale du groupe GDF Suez) a été condamnée par le Tribunal de grande instance de Montpellier à démolir ses 10 éoliennes implantées à proximité du château de Flers (photo), une construction du 18ème siècle classée Monument Historique, à la suite d’une plainte déposée par ses propriétaires.

Le “caractère patrimonial et historique” n’a toutefois pas été l’argument principal du tribunal qui a retenu des “critères de nuisances” afin de rendre son verdict. Sont ainsi évoqués des préjudices esthétiques (dégradation de l’environnement et dénaturation du paysage), auditif (“ronronnement et sifflement”) et d’atteinte à la vue (“dû au clignotement de flashs blancs ou rouges toutes les deux secondes, de jour et de nuit”).

La compagnie du Vent dispose donc d’un délai de quatre mois pour démolir ses éoliennes, sous peine d’une amende de 500 euros par jour de retard et par éolienne. Elle doit également verser 37.500 euros pour le préjudice infligé aux propriétaires du château de Flers depuis juin 2007, date à laquelle a été lancé le parc éolien incriminé.

“Je ne connais pas d’exemple en France où une démolition a été ordonnée et suivie d’effets” a déclaré Me Gilles Gassenbach, avocat de la Compagnie du Vent, qui a décidé de faire appel à la décision du tribunal. La construction du parc concerné, qui produirait chaque année 38 millions de kilowattheures, a représenté un investissement de 20,04 millions d’euros.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 10 Nov 2017
Au lendemain de la polémique créée par le revirement de Nicolas Hulot sur l’énergie nucléaire et l’impossibilité technique de réaliser l’objectif de baisse de l’atome dans notre mix électrique d’ici 2025, une nouvelle étude vient peser dans la balance de l’industrie…
ven 15 Sep 2017
Agir dans le sens d’une transition énergétique à la fois écologique et solidaire, voilà qui devrait plaire à Nicolas Hulot compte tenu des priorités données à son ministère en mai 2017. C’est en tous cas ce que souhaite Enerplan, le…
mar 5 Avr 2016
Petite révolution dans le monde de l'énergie solaire : la société française Saurea a développé un moteur à énergie solaire dont la durée de vie est, selon ses concepteurs, quasi-illimitée. Une caractéristique qui en fait un dispositif particulièrement adapté aux…
ven 21 Juil 2017
Après un année 2016 marquée par une nouvelle phase de développement de ses capacités éoliennes et sa diversification dans la filière solaire, la société française Voltalia, spécialisée dans les énergies renouvelables, a vu son chiffre d'affaires augmenter de plus de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.