Suède : une invasion de méduses paralyse un réacteur nucléaire - L'EnerGeek

Suède : une invasion de méduses paralyse un réacteur nucléaire

meduse_nucleaire_photo_FlyingColors (i) ContactOKG, filiale de l’allemand EON, a annoncé mercredi 2 octobre la remise en service du réacteur 3 de sa centrale nucléaire d’Oskarshamn, en Suède, bloqué depuis trois jours à cause de l’accumulation de méduses dans un circuit de refroidissement.

La société OKG, qui exploite le site atomique d’Oskarshamn, avait annoncé dimanche 29 septembre l’arrêt d’urgence du réacteur nucléaire numéro 3 en raison “d’un nombre important de méduses dans la prise d’eau de refroidissement”. Une quantité importante de méduses s’était en effet coincée dans les tuyaux qui acheminent l’eau de mer en charge de refroidir les réacteurs de cette centrale, située sur la côte de la mer Baltique.

Anders Österberg, porte-parole de la centrale, a indiqué que les canalisations ont été nettoyées avec de l’eau haute pression et que certains mécanismes de filtrage avaient dû être remplacés. L’incident n’a toutefois eu aucunes répercussions sur les consommateurs ni sur la sécurité des employés. Les mécanismes d’alerte ayant parfaitement fonctionné, les autorités suédoises n’ont eu affaire à aucun risques de surchauffe similaires à ceux ayant entraînés l’accident de la centrale de Fukushima en mars 2011.

La surpêche, qui élimine leurs prédateurs, ainsi que la capacité d’adaptation remarquable de l’organisme des méduses, entraînent une nette augmentation de la population de ces animaux. “C’est le nombre le plus important que nous ayons jamais vu. Ce n’est pas commun. Tous les automnes nous devons nous débarrasser de méduses, mais pas autant” précise le porte-parole de d’Oskarshamn à propos des méduses qui ont déjà provoqué, en 2005, l’arrêt d’une centrale nucléaire californienne.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 23 Juil 2021
Ce 21 juillet 2021, l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a publié un rapport revenant sur l’abandon par la France, en 2019, du projet de réacteur nucléaire de 4ème génération Astrid. Pour les parlementaires signataires, le report «…
ven 28 Sep 2018
Près de 18 mois après le lancement officiel des travaux de construction, le 31 mars 2017, le groupe EDF et son partenaire chinois CGN ont fait état jeudi 27 septembre 2018 d’avancées significatives encourageantes sur le chantier des réacteurs EPR…
jeu 3 Déc 2015
Le Premier ministre belge, Charles Michel, et le PDG d’Engie, Gérard Mestrallet, sont tombés d’accord pour prolonger l’exploitation des réacteurs nucléaires jusqu’en 2025. Pour bénéficier de cette source d’énergie décarbonée, des investissements de modernisation et de sécurisation sur les réacteurs…
ven 10 Nov 2017
Comme pour faire écho à sa récente décision de repousser à 2030, voire 2035, l’objectif de réduction de la part du nucléaire à 50% du mix électrique français, le ministre de la Transition écologique et solidaire s’exprimait jeudi 9 novembre…

COMMENTAIRES

  • Solutions pour le meduse:
    1.elevage des poissons que mange meduse centroplohide or medusa fish
    2.solution de mon lac de mer avec barrage devant le centrale nucleaire
    3.solution delphine que mange le meduses
    4.solution dessalinisation eau de mer avec le nucleair de nuit

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.