ERDF développe des transformateurs à huile 100% végétale - L'EnerGeek

ERDF développe des transformateurs à huile 100% végétale

champ_colza_photo_Melle BéDans le cadre de sa politique environnementale, le gestionnaire du réseau d’électricité français ERDF s’est lancé dans le développement de transformateurs électriques plus respectueux de l’environnement. La société a installé à Niort, dans les Deux-Sèvres, le premier transformateur électrique isolé fonctionnant grâce à une huile 100% végétale.

 

 

[stextbox id=”info”]Le rôle de l’huile isolante des transformateurs[/stextbox]
Afin de convertir le courant de 20.000 volts du réseau de production en courant de 220 volts qui est distribué aux ménages français, nos transformateurs électriques utilisent de l’huile minérale isolante. Celle-ci assure notamment la résistance des fils de cuivre qui permettent la circulation de fortes puissances électriques. Issue de matières pétrolières, et donc non-biodégradable, cette huile permet d’optimiser et de sécuriser le fonctionnement des transformateurs.

Démarche écologique induite par son positionnement en faveur du développement durable, ERDF développe depuis 2008 avec EDF et le laboratoire Valagro, basé à Poitiers, une huile 100% végétale destiné à remplacer l’huile minérale polluante jusqu’ici utilisée. Issue des champs de colza de la région Poitou-Charentes, cette huile biosourcée composée de colza oléique et d’ester, permet de réduire les émissions de CO2 ainsi que les risques de contamination des sols en cas de dysfonctionnement.

[stextbox id=”info”]Niort accueille le premier transformateur à huile biodégradable[/stextbox]
Après 7 années de recherches dirigées par les acteurs éco-industries de la région Poitou-Charentes en collaboration avec EDF Recherche et Développement, ainsi que 3 années d’expérimentation pour valider la formule, ERDF et Valagro ont réussi à mettre au point un fluide isolant, baptisé EBF-1, qui protège également l’installation de la corrosion. Chargé du transport diélectrique et produit à partir de graines de colza, cette huile isolante d’origine renouvelable “présente la même performance électrique et technique que les transformateurs classiques” souligne Guillaume Bray, directeur territorial Vienne et Deux-Sèvres d’ERDF.

ERDF inaugure en juillet dernier, à Niort, le premier transformateur électrique fonctionnant grâce à cette huile végétale industrielle qui possède des propriétés de stabilité à plus de 30 ans, une tenue au feu à plus de 200 degrés et un coût compétitif par rapport à celui de l’huile minérale. Ce premier transformateur permet d’alimenter 300 foyers du centre-ville niortais.

[stextbox id=”info”] Vers un déploiement au niveau national[/stextbox]
Le transformateur de Niort n’est qu’une première étape pour ERDF. La société prévoit en effet l’installation, d’ici la fin de l’année, de 200 transformateurs à l’huile végétale de colza dans la région Poitou-Charentes (dont 6 viennent d’être installés à Lencloître). Une opération qui nécessitera la production, par la société Valagro, de quelques 25.000 litres d’huiles végétales.

Au niveau national, d’ici 2014-2015, ERDF ambitionne de substituer l’huile de colza à l’huile minérale sur l’ensemble du parc des transformateurs français. Un projet qui concerne quelques 750.000 transformateurs, les 25.000 transformateurs dispersés en Poitou-Charentes étant les premiers à être “transformés”. ERDF a d’ailleurs précisé que “les zones qui font l’objet d’une politique et d’une dynamique environnementale forte” seront prioritaires.

Au-delà de son intérêt écologique, la démarche d’ERDF a également un fort impact économique. En effet, la filière de production des végétaux à la base de cette nouvelle huile bio va devoir renforcer ses effectifs pour produire du colza en quantité suffisantes pour nos 750.000 transfos. Il faudra également trouver les surfaces nécessaires à ces cultures. Pas une mince affaire quand on sait qu’un transformateur nécessite entre 150 et 400 litres d’huile pour fonctionner!

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 20 Mai 2014
Présent  à l’occasion du premier forum africain sur les réseaux électriques intelligents, le ministre ivoirien de l’énergie, Adama Toungara, a réaffirmé les ambitions de son pays en matière énergétique. Si l’objectif annoncé est clair, à savoir, atteindre pour la Côte-d’Ivoire…
ven 2 Sep 2016
Dans une étude réalisée par l’IPSOS, 90 % des Chinois interrogés s’inquiètent de la pollution de l’air dans leur pays. Alors que la puissance asiatique est déjà le premier marché mondial pour les énergies renouvelables, le sondage montre également que…
jeu 25 Avr 2019
Le 9 avril 2019, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a publié un rapport sur la transition énergétique suédoise. Et si le pays nordique fait l'objet d'une attention particulière de la part de l'AIE, c'est parce qu'il est devenu un véritable…
lun 4 Avr 2016
L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et le ministère de l'Écologie ont révélé les deux lauréats de l'appel à projets relatif au développement de grandes installations solaires thermiques : un bailleur social implanté dans la région…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.