Panneaux solaires : Generel Electric abandonne le marché - L'EnerGeek

Panneaux solaires : Generel Electric abandonne le marché

General_Electric_logoLe géant américain General Electric vient d’annoncer la fin de son activité de production de panneaux solaires, seulement deux ans après avoir décidé de lancer des investissements massifs dans ce secteur.

En 2011, General Electric avait déclaré prévoir un investissement de 600 millions de dollars dans le solaire pour construire la plus grande usine de panneaux photovoltaïques des Etats-Unis, comme le rappelle La Tribune. Mais le projet a finalement été abandonné.

Les panneaux solaires que GE peut produire ne sont en effet pas assez compétitifs et ne peuvent pas s’imposer sur le marché très concurrentiel du photovoltaïque. Ainsi GE a décidé de céder à l’entreprise américaine First Solar ses brevets concernant la technologie de production de panneaux solaires à film fin en tellurure de cadmium.

L’abandon de ces activités pourrait s’expliquer, selon La Tribune, par la chute de 50% des prix des panneaux solaires provoquée par une très forte concurrence des fabricants chinois qui dominent le marché. De plus, à l’heure actuelle, « le secteur est arrivé à un point où il comporte 8 à 10 acteurs de large échelle, explique Angelo Zino, analyste de S&P Capital IQ, à l’AFP, et cela devient difficile de se faire une place sur le marché. »

General Electric poursuivra des activités dans le photovoltaïque, notamment dans la production de convertisseurs d’énergie solaire en énergie électrique qu’il vendra à First Solar.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 24 Avr 2018
A l’occasion de la première réunion du groupe de travail pour le développement de l’énergie solaire, mercredi 18 avril 2018, le secrétaire d’Etat au ministère de la Transition écologique et solidaire Sébastien Lecornu a annoncé les résultats de la quatrième…
jeu 7 Juil 2016
Si l'énergie des vagues, appelée aussi énergie houlomotrice, laisse entrevoir des perspectives de production très prometteuses (on estime le potentiel énergétique à plus de 100 gigawatts dans le monde), son développement se heurte encore aujourd'hui à des coûts d'exploitation trop…
mer 26 Avr 2017
A l'occasion d'une conférence de presse organisée vendredi 21 avril 2017, en marge de la visite du centre de contrôle des parcs d'énergies renouvelables du groupe Engie à Châlons-en-Champagne, la directrice générale des énergies renouvelables en France du groupe a…
jeu 11 Avr 2019
L'hydrogène fait la une de l'actualité en France. Le 2 avril 2019, EDF a annoncé le lancement de sa filiale Hynamics, dédiée à la production d'hydrogène bas carbone. Avant cette annonce, c'est Michelin qui s'est lancé dans la production d'hydrogène,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.