L’extension du port d’Anvers menacerait l’exploitation de la centrale nucléaire - L'EnerGeek

L’extension du port d’Anvers menacerait l’exploitation de la centrale nucléaire

centrale_doel_photo_Alexandre-JacqueminSelon l’association Doel 2020 qui milite contre l’extension du port d’Anvers, treize requêtes auraient été déposées devant le Conseil d’Etat de Belgique, car le plan d’aménagement régional déposé fin avril par le gouvernement flamand menacerait l’exploitation de la centrale nucléaire de Doel dans le respect des mesures de sécurité.

Le greffe du Conseil d’Etat n’a pas communiqué sur les auteurs de ces requêtes. Toutefois, la presse flamande indique que l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et le groupe Electrabel, qui exploite la centrale de Doel, ont chacun introduit un recours devant le Conseil d’Etat après avoir tenté d’alerter les pouvoirs publics flamands. D’après le groupe Doel 2020, les requêtes émaneraient également de plusieurs communes et d’organisations agricoles avoisinantes.

En cause, la menace pour sécurité nucléaire autour du site de Doel que représente le projet d’extension du port d’Anvers. Le porte-parole de l’AFCN, Sébastien Berg, précise vouloir « un périmètre de sécurité de minimum 1,8 km ». De plus, une des deux routes d’accès à la centrale serait amenée à disparaitre. Or, Anne-Sophie Hugé, porte-parole du groupe Electrabel, estime « qu’il faut effectivement deux voies d’accès et d’évacuation ».

L’association Doel 2020 estime qu’en élaborant ce nouveau plan d’aménagement, le gouvernement flamand prend des « risques irresponsables », notamment parce que des produits toxiques devraient être manipulés à proximité du site nucléaire et que les risques d’inondations dus à l’extension du port d’Anvers n’ont pas été assez pris en compte.

Pour l’instant, les pouvoirs publics contestent les objections émises par Electrabel et l’AFCN. Toutefois, une concertation portant sur le plan d’aménagement devrait être organisée à la rentrée.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
jeu 11 Juin 2015
Le Département de l'Energie américain a annoncé le vendredi 5 juin dernier l'investissement de plus de 60 millions de dollars via des bourses de financement dans des programmes de recherche et d'amélioration des infrastructures de la filière nucléaire. Une initiative…
mar 17 Fév 2015
La multinationale française Areva et le producteur d'électricité américain Exelon ont annoncé la signature d'un contrat, lundi 9 février. Cet accord va permettre à Exelon de prolonger la durée d'utilisation de certains composants de ses réacteurs nucléaires grâce à l'adoption…
ven 23 Jan 2015
EDF Energy, la filiale anglaise de l'énergéticien français, a annoncé mardi 20 janvier dans un communiqué que sa centrale nucléaire de Dungeness B voyait sa durée de vie prolongée de 10 ans. Les autorités britanniques ont en effet donné leur accord…
mar 30 Juil 2019
La décision de prolonger la durée de vie des réacteurs Doel 1 et Doel 2 a été soumise à la sagacité des juges de la Cour de justice de l’Union européenne. Le Cour basée à Luxembourg a rendu son arrêt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.