London Array, le plus grand parc éolien offshore du monde - L'EnerGeek

London Array, le plus grand parc éolien offshore du monde

capture_ecran_parc_london_array_photo_london_arrayLondon Array est le plus grand parc éolien offshore du monde : en activité depuis avril, il a été inauguré le 4 juillet dernier par le premier ministre britannique, David Cameron.

London Array dispose d’une capacité totale de 630 MW, qui va permettre d’alimenter en électricité près de 500.000 foyers. Il permettra également d’éviter l’émission de 925 000 tonnes de CO2 chaque année (l’équivalent de 300.000 voitures en circulation).

Grâce à ce parc, le Royaume-Uni possède la plus grosse production mondiale d’énergie éolienne offshore, avec une puissance de 3,3 GW installée.

[stextbox id=”info”]Un parc gigantesque[/stextbox]

Ce parc est situé à 20 kilomètres des côtes sud-est du Royaume-Uni. Ses 175 turbines éoliennes Siemens, s’étendent sur une superficie de 100 km², et chacune s’élève à 147 mètres au dessus du niveau de la mer.

Pour mettre en place le réseau de connexion, plus de 200km de câblage ont été posés à une profondeur de 25 mètres sous la mer.

Deux postes de transformation offshore de 1.250 tonnes chacun ont également été installés, pour regrouper l’énergie générée par le parc et le raccorder au continent.

[stextbox id=”info”]Logistique[/stextbox]

La construction en mer a débuté en 2011. Au plus fort des travaux, près de 60 bateaux et 1.000 personnes travaillaient sur le chantier.

Le parc est exploité par l’allemand E.ON, le danois DONG Energy et la société émiratie Masdara.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 26 Fév 2019
Le 18 février 2019, Total a annoncé son intention d'investir dans l'éolien offshore. Pour ce faire, le groupe français s'associe à deux autres entreprises européennes. Leur premier objectif est de décrocher le contrat de construction du futur parc éolien offshore…
lun 12 Déc 2016
La Suisse est décidément un terreau exceptionnel d'innovation en matière d'aviation solaire. Après le premier tour du monde réalisé cette année par l'équipe de Solar Impulse 2, un autre aviateur suisse, Raphaël Domjan, a annoncé la semaine dernière son ambition…
mar 30 Mai 2017
Et si on utilisait l’air pollué pour produire de l’énergie ? C’est en partant de cette idée un peu folle qu’une équipe de chercheurs belges a entamé une série de travaux visant à transformer l’air pollué en hydrogène exploitable comme source…
mer 3 Déc 2014
L'entreprise néerlandaise REDstack BV a annoncé, mercredi 26 novembre, l'ouverture d'un centre d'essai "Blue Energy", nom de baptême d'une nouvelle source d'énergie renouvelable, l'énergie osmotique. Cette usine prototype est située aux Pays-Bas, sur la digue d'Afsluitdijk qui sépare la mer…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.