Alsace : 4 permis de recherche accordés en géothermie profonde - L'EnerGeek

Alsace : 4 permis de recherche accordés en géothermie profonde

Delphine Batho, ministre de l’Écologie et de l’Énergie, a signé le 10 juin dernier quatre nouveaux permis de recherche pour la géothermie profonde dans le Bas-Rhin.

Deux permis de prospections ont déjà été accordés cette année, en février, dans les Pyrénées (Pau-Tarbes ), et dans le Massif-Central (Chaudes Aigues-Coren).

Ce mois-ci, les permis ont été accordés pour Illkirch-Erstein, Strasbourg, Durningen et Soufflenheim.

Le principe de la géothermie haute-température est de prélever des eaux chaudes (150°C), situées en profondeur, et à en extraire la chaleur pour produire de l’électricité.

La ministre a expliqué que “La France possède un potentiel géothermique non négligeable et l’Alsace dispose des réserves les plus intéressantes puisque des températures très élevées s’y rencontrent à des profondeurs plus faibles qu’ailleurs (170°C à 3.000 mètres)”.

Elle a également déclaré que 14 autres demandes de permis de recherche en géothermie sont en cours d’instruction. Ils permettraient de dynamiser cette filière, qui ne représente que 0,1% de la production électrique en France (chiffres 2008). Cette production est fournie par la centrale géothermique de Bouillante, en Guadeloupe.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Déc 2016
Une nouvelle étude de l'Observatoire français des conjonctures économiques publiée le 2 décembre dernier met en avant le rôle des énergies renouvelables et de la transition énergétique dans le retour de la croissance économique et de l'emploi en France. L'OFCE…
ven 28 Juil 2017
Dans son dernier bilan mensuel publié jeudi 27 juillet 2017, le gestionnaire du réseau à haute tension (RTE) a détaillé comme à son habitude les évolutions de la production et de la consommation électrique française et noté pour le mois…
mer 4 Oct 2017
Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l'association Financement participatif France (FPF) ont signé, jeudi 28 septembre 2017, une convention de partenariat dans le but de créer un nouveau label "financement participatif de la croissance verte" dédié aux…
mer 19 Mar 2014
Comme l’Espagne, l’Allemagne ou encore la France, le Luxembourg doit faire face à la réduction des aides publiques au secteur photovoltaïque. Cependant, son objectif de 11% d'énergie renouvelable d'ici à 2020 devrait être atteint sans difficulté afin de répondre à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.