Barrages : une gestion qui permet d'anticiper la fonte des neiges - L'EnerGeek

Barrages : une gestion qui permet d’anticiper la fonte des neiges

Après un hiver très enneigé, la fonte du manteau neigeux accroît le risque de crue dans les régions montagneuses. Mais ce phénomène annuel est particulièrement anticipé par les installations hydrauliques.

En ce début de printemps, la question de la fonte des neiges est d’autant plus importante que l’enneigement hivernal à été exceptionnel en France. A partir de 1.800 mètres d’altitude et surtout au dessus de 2200 mètres, le manteau neigeux est deux fois supérieur à la moyenne habituelle observée à la même période.

La fonte des neiges s’étend du 15 avril au 15 juin, et est particulièrement forte à partir du 15 mai. Cependant, le redoux observé ces derniers jours pourrait accélérer la disparition de la neige et augmenter le débit d’eau dans les rivières d’altitude.

[stextbox id=”info”]Le niveau d’eau des barrages au plus bas[/stextbox]

Le redoux printanier est une période charnière pour les barrages. En effet afin de pouvoir stocker le volume d’eau issu de la fonte des neiges, les exploitants des installations hydrauliques font en sorte que le niveau d’eau des lacs de retenue soit au plus bas en ce début de saison.

En effet, au cours de l’hiver, les turbines des barrages fonctionnent à plein temps pour faire face aux pics de consommation. Ainsi, au cours des trois premiers mois de l’année 2013, la production d’électricité d’origine hydraulique a fortement augmenté. Utiliser le potentiel hydraulique des barrages lors de l’hiver permet de diminuer le volume d’eau des installations et d’anticiper la fonte des neiges.

Cependant, baisser le niveau d’eau des barrages n’enraye pas le phénomène de crue. En effet, pour les spécialistes, les crues printanières sont principalement causées par des épisodes pluvieux exceptionnels, pouvant être renforcés par un rythme rapide de la fonte du manteau neigeux. Deux éléments sur lesquels les exploitants des installations hydrauliques n’ont aucune maîtrise.

Si l’année 2013 s’annonce bonne pour la production électrique des barrages, le risque de crue dans les régions montagneuses est encore important en ce début de printemps.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 30 Août 2016
Alors que le Royaume-Uni développe massivement les énergies renouvelables, le réseau électrique insulaire cherche à renforcer ses capacités de stockage par batterie. Dans ce contexte, le National Grid vient de signer un contrat avec EDF Energy Renewables pour la construction…
sam 6 Mai 2017
Veolia a annoncé mercredi 3 mai 2017, avoir remporté trois nouveaux contrats liés au secteur de l'énergie auprès d'industriels chinois, à travers sa filiale Veolia China Holding, pour un montant total de 864 millions d'euros. Le groupe français fournira dans…
mar 29 Jan 2013
Alors que les raccordements éoliens ont baissé de 19% entre 2011 et 2012, la proposition de loi Brottes contient plusieurs mesures destinées à alléger la procédure d'implantation d'une ferme éolienne. Le syndicat des Energies renouvelables (SER) vient d’annoncer une baisse…
mer 23 Déc 2015
Comme chaque année au moment des fêtes, les rues s’illuminent grâce aux décorations de Noël, parfois financées par les commerçants du quartier. Récemment, le Center for Global Development expliquait que la quantité d’énergie utilisée pour les lumières de Noël aux Etats-Unis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.