Alstom retenu pour moderniser une centrale nucléaire canadienne - L'EnerGeek

Alstom retenu pour moderniser une centrale nucléaire canadienne

La centrale nucléaire de Darlington, dans la province canadienne de l’Ontario, va être modernisée par Alstom. Le groupe français avait fourni les équipements d’origine de cette centrale dont la modernisation a été planifiée suite à la volonté d’Ontario Power Generation de prolonger son exploitation jusqu’en 2055.

En vertu de ce contrat d’un montant de 265 millions d’euros, Alstom doit notamment moderniser les quatre turbines à vapeur de la centrale ainsi que ses générateurs d’électricité.

Ces travaux devraient être lancés à l’automne 2016 et être terminés pour la fin de l’année 2024.

D’une puissance totale de 3.500 MW, les quatre réacteurs de la centrale de Darlington ont été mis en service entre 1990 et 1993. Ils fournissent 20% de l’électricité consommée en Ontario.

L’exploitant Ontario Power Generation prévoit de construire deux tranches nucléaires supplémentaires sur ce site.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 20 Mar 2024
Dans un vote serré, l'Assemblée nationale a donné son feu vert le 19 mars 2024 à la fusion de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).     Nucléaire : la construction…
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
jeu 23 Nov 2023
La France se lance dans une ambitieuse transformation de l'énergie. Avec un plan dévoilé le 22 novembre 2023, le gouvernement vise une indépendance totale des énergies fossiles d'ici 2050.   La grande évasion des énergies fossiles Le gouvernement français a…
jeu 29 Sep 2022
Voilà certainement une polémique dont EDF n’avait certainement pas besoin. L’association de consommateurs CLCV vient d’interpeller la Commission de Régulation de l’Energie. Affirmant qu’elle devait revoir le calcul du Tarif Réglementé de Vente pour l’année 2022. Au coeur de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.