Loi Brottes : une nouvelle législation favorable à l'éolien - L'EnerGeek

Loi Brottes : une nouvelle législation favorable à l’éolien

Après un long parcours entre les deux chambres du Parlement, la loi Brottes sur l’énergie a été définitivement adoptée par l’Assemblée Nationale dans la soirée du lundi 11 mars.

Cette loi satisfait les professionnels du secteur éolien qui y voient «  une étape essentielle dans le développement de l’éolien en France ». Pour le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), l’ancienne législation « asphyxiait » la filière. Cette nouvelle loi devrait  permettre de se rapprocher de l’objectif des 25000 mégawatts (MW) à l’horizon 2020.

Parmi les principales mesures de la loi Brottes, l’abandon des Zones de Développement de l’Eolien (ZDE) donne le sourire aux représentants de l’éolien qui déploraient jusque là un doublon de ces zones avec les Schémas Régionaux Eoliens (SRE). La suppression des ZDE représente donc une simplification administrative.

La loi Brottes facilite l’installation d’éoliennes en supprimant une mesure de la loi Grenelle 2 qui obligeait les parcs à contenir au moins 5 éoliennes. Cette dernière avait provoqué de nombreux retards sur des projets éoliens, notamment dans l’ouest du pays.

Enfin, la loi comporte une mesure du bonus-malus, qui incitera les consommateurs lors de sa mise en place en 2016 à réduire leur consommation d’énergie. En effet, le bonus-malus serait calculé selon un volume de base d’énergie consommé par les 25% des foyers les plus sobres. Il prendra également en compte la composition du foyer, la localisation géographique ainsi que le mode de chauffage, afin de valoriser la sobriété énergétique.

Seul subsiste le problème du tarif de rachat du kilowattheure (KWh) éolien par EDF. En effet, un récent arrêté ministériel est menacé d’annulation suite à un recours en justice d’un collectif anti-éolien.  Pour le SER, cette incertitude autour du tarif de l’électricité éolienne représente encore un obstacle majeur pour le développement à long terme de la filière en France.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 8 Juil 2016
Le groupe EDF lance les invitations pour la sixième édition des Journées de l’Industrie électrique, le 1er et 2 octobre 2016. La manifestation, organisée à destination du grand public, devrait rassembler environ 15 000 personnes sur 45 sites industriels. (suite…)
lun 26 Déc 2016
Energie renouvelable, locale et respectueuse de l’environnement, la géothermie offre à l'Islande un potentiel considérable de production d’électricité et de chaleur. Le pays dispose en effet de ressources inégalées en la matière et tente de les mettre à profit dans le cadre…
lun 24 Nov 2014
Le ministère bolivien des Hydrocarbures et de l'Énergie ainsi que celui des Mines et de la Métallurgie ont signé quatre lettres d'intention avec une délégation du Commissariat à l'Énergie Atomique et à l'énergie alternative (CEA) français. Ces documents ont pour…
mer 20 Jan 2016
Le secteur canadien de l'énergie éolienne se porte à merveille. C'est du moins ce qu'affirme l'Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA) qui a annoncé, au début du mois de janvier, que 2015 avait été une année des plus dynamiques pour…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.